Mel B doit verser 500.0000 dollars de pension à Stephen Belafonte

CoverMedia

15.12.2017 - 13:12

Covermedia

Mel B va devoir payer plus de 500.000 dollars de pension sur trois ans à son ex-mari Stephen Belafonte dans le cadre de leur divorce. Comme le révèle TMZ, il doit également recevoir 200.000 dollars additionnels avant le 20 décembre (17).

Mel B, Melanie Brown de son vrai nom, a accepté de donner à Harry Belafonte, son ex-mari, un montant total de 6,5 millions de dollars dans le cadre de leur accord passé en novembre (17) pour leur divorce. Il a été initialement rapporté qu’elle lui verserait 3 millions de dollars de pension sur une période donnée de 3 ans. Toutefois, elle devrai finalement lui verser 15.000 dollars par mois durant les trois prochaines années, équivalant à 180.000 dollars par an et 540.000 dollars au total, d’après les nouveaux documents obtenus par le site TMZ. Elle devrait aussi régler 200.000 dollars avant le 20 décembre (17) pour couvrir les frais d’avocats du producteur.

Dans le cadre de leur accord, ils ont décrété qu’aucun d’eux ne paierait de pension alimentaire pour leur enfant, mais qu’ils partageraient la garde de leur fille Madison (6 ans). Stephen Belafonte recevra 3,5 millions de dollars lors de la vente de leur ancien domicile conjugal et doit détruire les vidéos à caractère sexuel sur lesquelles se trouve l’ancienne chanteuse des Spice Girls.

Le producteur a déjà accusé cette dernière d’avoir manqué aux termes du contrat. Il affirme qu’elle a pris du retard sur le paiement de la pension et qu’elle l’empêche de récupérer ses affaires à son ancien domicile. Elle aurait également laissé sa nourrice s’occuper de Madison le jour où il était supposé la voir.

L’avocate de Mel B a riposté en déclarant que la chanteuse avait seulement quelques jours de retard pour son versement et qu’elle lui avait déjà fait un chèque pour le versement de décembre. Elle a déclaré que Stephen Belafonte avait agi de façon irrationnelle en se rendant à son ancien domicile et avait refusé d’avertir Mel B du moment de sa venue.

La chanteuse a demandé le divorce, l'accusant, entre autres, de violence conjugale, ce qu'il a nié.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia