Michel Cymes à l’hôpital, sur le front du Covid-19

CoverMedia

26.3.2020 - 13:09

Michel Cymes a répondu à l’appel et a rejoint la réserve sanitaire.
Source: Covermedia

Michel Cymes a répondu à l’appel et a rejoint la réserve sanitaire. «Public» rapporte que le médecin, qui travaille à l’Hôpital européen Georges-Pompidou, a déclaré sur le plateau de «C à vous» (France 5) qu’il allait suppléer des infirmières.

Michel Cymes est aussi médecin dans la vraie vie. Notamment à l’Hôpital européen Georges-Pompidou. Alors que toutes ses consultations ont été annulées «pour des raisons de sécurité», il s’est fait connaître comme volontaire et s’attendait à être réquisitionné à tout moment, aux urgences notamment. «Parce que l'idée, c'était d'aller soulager les urgentistes et les réanimateurs qui n'en pouvaient plus en tant que médecins, pour recevoir les patients et faire le tri entre ce qui était grave et ce qui ne l'était pas.»

Mais ce n’est qu’hier qu’il a été mobilisé, et pas aux urgences: «j'ai reçu un mail me demandant si j'étais volontaire pour faire des soins infirmiers au sein des services dans lesquels les infirmières sont à bout. Je trouve ça extraordinaire. Je vais le faire, bien évidemment, comme tous mes confrères volontaires», a annoncé le médecin médiatique.

Et au cas où ce ne serait pas clair, il a précisé qu’il n’arrivait pas avec son statut hiérarchique:

«On ne va pas arriver comme médecins avec des infirmières qui vont nous aider, on va faire des soins infirmiers. On attend de nous de soulager les infirmiers et pas d'ausculter, d'examiner les patients... On nous demande des perfusions, des aides... Donc ça veut dire qu'il y a une solidarité incroyable aujourd'hui.»

Nous lui souhaitons bon courage, car les journées vont être longues et difficiles!

Les 10 hommes les plus lookés de 2018

Retour à la page d'accueil