Nick Gordon inculpé pour coups et blessures

CoverMedia

13.3.2018 - 09:33

Source: Covermedia

Nick Gordon vient d'être inculpé pour coups et blessures suite à la violente dispute qui a éclaté entre lui et sa petite amie Laura Leal samedi dernier. Des documents officiels recueillis par The Blast indiquent qu'il devra comparaître au tribunal le 6 avril (18).

Nick Gordon, l'ex-petit ami de Bobbi Kristina Brown, vient d'être officiellement inculpé pour coups et blessures après une violente dispute à son domicile samedi matin (10 mars 18). Il a été arrêté par la police de Georgie à l'aube après s'être battu avec sa petite amie Laura Leal. Nick Gordon a affirmé aux policiers qu'elle l'avait attaqué sans raison, mais la jeune femme a répliqué que c'est lui qui s'en est pris à elle après qu'elle soit venue le raccompagner d'une soirée arrosée dans un bar.

La police a noté qu'elle avait visiblement été blessée, sa lèvre inférieure étant gonflée, avec des traces de sang séché. Laura Leal n'a pas voulu porter plainte mais les policiers ont considéré qu'ils avaient assez de preuves pour emmener Nick Gordon en détention. Il a été libéré contre une caution de 500 dollars et ce lundi (12 mars 18), il a été formellement inculpé pour coups et blessures, d'après des documents obtenus par The Blast. Il devra comparaître au tribunal le 6 avril (18).

C'est la deuxième fois que Nick Gordon est accusé de coups et blessures à l'encontre de Laura Leal, sa petite amie depuis un an. La première plainte remonte à juin dernier, quand elle l'avait accusé de l'avoir agressée et de l'avoir empêchée de partir de chez lui. Il était sous le coup de deux inculpations pour séquestration et violences conjugales mais l'affaire n'est jamais allée jusqu'au tribunal, Laura Leal ayant arrêté de coopérer avec les enquêteurs.

Nick Gordon fait toujours l'objet d'une enquête dans le cadre de la mort de Bobbi Kristina Brown, la fille de Whitney Houston et Bobby Brown, retrouvée inconsciente dans la baignoire de leur maison en janvier 2015. En 2016, il avait été reconnu civilement responsable de la mort de la jeune femme et condamné à payer 36 millions de dollars.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia