Rachel Weisz : son mariage avec Daniel Craig n’a rien d’exceptionnel

CoverMedia

25.1.2018 - 16:06

Covermedia

Rachel Weisz estime mener une vie tout à fait normale avec son mari Daniel Craig. Interrogée par le magazine ES à l’occasion de la sortie prochaine de son film, Le Jour de mon retour, l’actrice a notamment expliqué que le mariage ne faisait pas partie de ses plans.

Rachel Weisz a épousé Daniel Craig en 2011 après leur rencontre sur le tournage du film Dream House - et ils se sont mariés seulement six mois après s’être mis en couple. L’actrice de The Lobster, qui a un fils de 11 ans prénommé Henry, fruit de sa relation passée avec le réalisateur Darren Aronofsky, aime mener une vie de famille paisible à New York avec son mari, et ils restent tous les deux discrets sur leur couple. Et dans une interview au magazine ES, Rachel Weisz a affirmé qu’ils sont pareils que les autres couples. « Je ne sais pas comment répondre à cela », a-t-elle confié au magazine ES quand on lui a demandé si son mariage l’avait transformée. Je veux dire, je porte une bague tout le temps. Je la porte avec fierté. Je suis prise... On le fait à sa façon. C’est très personnel, c’est très privé », a-t-elle ajouté, en expliquant faire en sorte que leur mariage soit significatif pour eux personnellement. « Je ne pense pas que le mien soit particulièrement exceptionnel, hormis le fait que nous soyons tous les deux sous les projecteurs. Mais je n’ai jamais pensé que je me marierais. Ce n’était pas mon ambition. C’était l’opposé, a-t-elle repris.

Je ne pouvais pas m’identifier aux comédies romantiques - le mariage semble en être le but. Puis cela arrive, joyeusement, à un moment plus mûr ».

Le mariage est au coeur du nouveau film de l’actrice, Le Jour de mon retour, attendu en salle au mois de mars (18). Le film raconte la véritable histoire du marin Donald Crowhurst et sa tentative désastreuse de faire le tour du monde seul en 1968-69. Il est incarné à l’écran par Colin Firth et Rachel Weisz joue sa femme, Clare, qu’il quitte pendant plus de neuf mois, ainsi que leurs deux enfants, alors qu’il s’en va pour remporter la course. L’actrice admire la force de son personnage mais elle reconnait ouvertement qu’elle en est très différente. « Je ne serais pas aussi stoïque, a-t-elle avoué. Je suis bien plus vulnérable qu’elle. Et quand il lui a été demandé comment elle réagirait si Daniel Craig prévoyait de faire le tour du monde pendant un an, elle a froncé les sourcils : « Pas bien du tout ».

Retour à la page d'accueil

CoverMedia