People

Slimane se dit victime d'un contrôle au faciès

CoverMedia

2.11.2017 - 12:22

Covermedia

(Cover) - FR French Stars - Slimane rentrait de Belgique avec son manager, lundi après-midi (23 octobre 17), après avoir tourné des émissions de la version belge du télé-crochet The Voice, dans laquelle il officie en tant que juré. Mais alors qu'il se trouvait dans le Thalys, le chanteur a eu le droit à contrôle de police qu'il a souhaité dénoncer à travers une vidéo et un texte partagés sur Facebook. En affirmant être « énervé et surtout triste », Slimane reproche aux policiers d’avoir fait de son cas une particularité à cause de ses origines. Expliquant que les identités des passagers de son wagon ont été relevées puis remises à tous sauf à lui, il affirme avoir demandé des explications aux policiers qui lui ont répondu qu’il « existe de nombreux faux documents en circulation ». Avant d’ajouter : « Je réfléchis, puis regarde autour de moi et je me rends compte qu'il n'y a que des hommes d'une trentaine d'années d'apparence caucasienne et que je suis le seul avec un faciès et un nom à connotation musulmane. Je commence à me poser des questions, et je me dis que je ne peux pas laisser passer cela, que c'est une sorte de racisme du quotidien et de ségrégation ».

Pointant le doigt sur ce qu’il qualifie comme un « racisme ordinaire », le chanteur a ensuite demandé d’autres explications à un policier qui a fini par lui répondre : « estimez-vous heureux que je ne vous contrôle pas davantage ».

Étant reparti « déçu et amer », Slimane a par la suite souhaité apporter son témoignage sans « créer aucune polémique », mais au contraire partager son expérience afin de trouver une solution pour améliorer la situation.

Cover Media

Retour à la page d'accueil

CoverMedia