Actu people

Susan Sarandon : « Cher a eu mon rôle dans Les Sorcières d'Eastwick »

CoverMedia

25.10.2020 - 13:05

Opening night for The Sound Inside at Studio 54 - Arrivals. Featuring: Susan Sarandon Where: New York, New York, United States When: 18 Oct 2019 Credit: Joseph Marzullo/WENN.com Featuring: Susan Sarandon Where: New York, New York, United States When: 18 Oct 2019 Credit: Joseph Marzullo/WENN.com
Source: Joseph Marzullo/WENN.com

Susan Sarandon a révélé que c'est elle qui devait tenir le rôle de la sculptrice sexy dans les Sorcières d'Eastwick, et non pas Cher. Lors d'une conversation avec le scénariste du film Michael Cristofer, elle a expliqué ce qui s'était passé dans les coulisses du film.

Susan Sarandon affirme que Cher a obtenu le rôle qui lui était destiné dans le film Les sorcières d'Eastwick après que la pop star a apparemment eu une « liaison » avec le producteur Jon Peters.

L'actrice a joué le rôle de l'enseignante Jane Spofford dans le film de 1987, mais s'entretenant avec le scénariste Michael Cristofer, elle a révélé qu'elle était à l'origine censée jouer le personnage de la sculptrice sexy jouée par Cher, Alexandra Medford. « Au départ, j’ai été choisie pour le rôle de Cher, et je n'ai pas su jusqu’à mon arrivée à L.A., parce que je vivais à Rome, qu'on m'avait en fait attribué un autre rôle, a-t-elle raconté au New York Post. J'ai dû soudain apprendre à jouer du violoncelle et je n'avais jamais joué d'un instrument de ma vie. Ils ont dit qu'ils me poursuivraient si je partais, donc je n'avais pas beaucoup le choix ! »

« Cher a en quelque sorte forcé le passage pour ce rôle, a ajouté Maichael Cristofer, Susan Sarandon ajoutant : « C'est Jon ... Lui et Cher avaient eu une liaison ou quelque chose comme ça, donc il y avait cet autre élément. »

Cependant, l'actrice assure que les actrices n'étaient pas en froid qu'elles s'entendaient si bien que Cher lui a même prêté une perruque et une robe pour jouer dans cette comédie noire. Le duo s'est également lié d'amitié lors de déjeuners dans la caravane de Jack Nicholson, qui jouait le diable. « Il y avait de nombreuses raisons pour lesquelles on n'aurait pu ne pas s'entendre, et tout le monde est passé au dessus de tout ça », a-t-elle déclaré.

Susan Sarandon et Michael Cristofer ont abordé leur film à l'occasion d'une collecte de fonds pour le projet Angel Food de L.A., qui a organisé, ce samedi, une fête d'Halloween animée par Sandra Lee.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia