Sylvie Vartan ne veut pas rencontrer Laeticia Hallyday

CoverMedia

19.6.2018 - 11:41

Sylvie Vartan, dont les concerts hommage à Johnny Hallyday, enregistrés en mars et avril dernier, seront diffusés sur France 2 le 26 juin, vient de s'exprimer dans Le Parisien. Elle y évoque son émotion lors de ces spectacles exceptionnels mais parle aussi de l'affaire du testament du Taulier.

Sylvie Vartan n'a pas l'air particulièrement enthousiaste à l'idée de parler avec Laeticia Hallyday. La chanteuse, première femme de Johnny Hallyday et mère du fils du Taulier, David Hallyday, a révélé au Parisien ce qu'elle pensait de l'affaire du testament de son ex-mari. Et en particulier du premier jugement du tribunal, qui gèle les biens du chanteur.

«Ce jugement est correct, j’ai trouvé. Il ne remet pas du tout en question le fait que les enfants obtiennent le droit moral sur son œuvre. Ils ne sont pas intéressés par l’argent, mais par le côté artistique de leur père, un énorme artiste. Quand on est artiste, comme David, c’est la moindre des choses d’avoir son mot à dire sur l’œuvre de son père, c’est tellement logique, évident. Notre fils est né David Hallyday et a commencé à jouer de la batterie à 5 ans. J’ai le film», a-t-elle lancé.

Si elle regrette qu'un accord à l'amiable n'ait pas été trouvé, elle a prévenu qu'elle n'était en revanche pas prête à aller en discuter avec la dernière femme de Johnny, Laeticia Hallyday, qui vit pourtant comme elle à Los Angeles. «Non, je n’ai pas envie de frapper à sa porte. Je ne frappe à aucune porte», a-t-elle annoncé.

Alors qu'elle sort de 10 mois de tournée, la chanteuse se dit «bien contente de descendre du manège» et évoque également l'émotion nationale qu'a suscité  la mort de l'Idole des jeunes, mais aussi l'hommage qu'elle a rendu à son premier grand amour, lors de concerts au Grand Rex (enregistrés en mars et avril derniers et diffusés le 26 juin sur France 2 en prime time). «J’ai reçu énormément d’amour du public, il y avait une attente. Quand on fait les choses avec son cœur, les gens ne s’y trompent pas. Pendant l’hommage à Johnny, j’avais très peur d’être submergée par l’émotion et ça a été effectivement difficile. Je l’avais répété au minimum pour arriver sur scène la plus sincère et pure dans l’interprétation. Heureusement, pendant Que je t’aime ou Retiens la nuit, les images avec Johnny passaient dans mon dos. Et lors du duo virtuel avec lui, J’ai un Problème, j’étais tellement concentrée à être au bon endroit...», a-t-elle révélé.

Elle a également avoué qu'elle avait eu le plus grand mal à reprendre Sang pour Sang, le morceau de Johnny Hallyday que son fils David lui a écrit. «C’était la plus difficile à chanter. Quand il y a deux amours qui se conjuguent, c’est plus fort et difficile. J’ai dû lutter contre le trop plein d’émotion, c’était un travail de funambule. Mais cela m’a fait du bien aussi. C’est le côté masochiste des artistes», a-t-elle expliqué.

Sylvie Vartan et Johnny Hallyday.
Source: Covermedia

Johnny Hallyday

Retour à la page d'accueil

CoverMedia