Delon «complètement anéanti», pluie d'hommages à l'As des As

AFP

7.9.2021 - 08:45

Alain Delon, l'autre vieux lion du cinéma français, s'est dit lundi sur CNews «complètement anéanti» par le décès de Jean-Paul Belmondo, survenu lundi à Paris. Alors que les messages se multiplient pour saluer le comédien, un hommage national sera rendu à Jean-Paul Belmondo jeudi 9 septembre aux Invalides.

AFP

7.9.2021 - 08:45

Alain Delon, l'autre vieux lion du cinéma français, s'est dit lundi sur CNews «complètement anéanti» par le décès de Jean-Paul Belmondo, survenu lundi à Paris.



«Je suis complètement anéanti. Là je vais essayer de m'accrocher pour pas faire la même chose dans cinq heures... Remarquez, ce serait pas mal si on partait tous les deux ensemble. C'est une partie de ma vie, on a débuté ensemble il y a 60 ans», a déclaré le monstre sacré du cinéma, 85 ans, la voix tremblant d'émotion.

Souvent dépeints, à tort, comme des rivaux, les deux géants du cinéma français de la 2e moitié du XXe siècle ont connu des carrières parallèles, le plus souvent au sommet du box-office, et leur amitié teintée d'une certaine rivalité a nourri la légende de ces deux caractères que tout opposait.

Parmi ces films, «Borsalino» (1970) réalisé par Jacques Deray. L'histoire de deux jeunes malfaiteurs qui se lient d'amitié et deviennent les rois de la pègre à Marseille. En 1998, Patrice Leconte les réunit dans «Une chance sur deux», avec Vanessa Paradis. «Ils sont diamétralement opposés, ce qui les rend complémentaires et, en même temps, extrêmement proches l'un de l'autre. C'est très curieux deux acteurs, qui, comme eux, ont à la fois tout et rien à voir avec l'autre», avait déclaré le réalisateur.

«Bouleversé»

Une amitié indéfectible, mélange de tendresse et de virilité, que Paris Match mettra en scène jusqu'au bout, en une, en juin 2019, dans un bras de fer en bras de chemise. 

«Je suis bouleversée par la disparition de Jean-Paul. Il était et restera pour moi comme pour tant d'autres, l'image même de la vitalité. Il ne cessera jamais d'être en mouvement dans mon coeur et dans ma mémoire. Il est sourire et joie de vivre. Audace et simplicité», a déclaré l'actrice italienne Claudia Cardinale dans une déclaration transmise à l'AFP par son agent.

J'ai vécu auprès de lui tant de moments heureux inoubliables (...) Mon affection la plus profonde va à ses proches et a ses enfants tout particulièrement. Addio Jean-Paul.» a ajouté celle qui a partagé l'affiche de nombreux films avec lui dont «Cartouche» (1962) ou encore «La Scoumoune» (1972). 

Hommage national aux Invalides

Un hommage national sera rendu à Jean-Paul Belmondo jeudi 9 septembre aux Invalides, a annoncé mardi l'Elysée à l'AFP. «Il restera à jamais Le Magnifique», a réagi lundi Emmanuel Macron. «Nous nous retrouvions tous» en Jean-Paul Belmondo, a-t-il ajouté, en évoquant «un trésor national, tout en panache et en éclats de rire», «un héros sublime et une figure familière». «Parmi nos grands acteurs, il était celui qui remportait haut la main la palme du public», a aussi souligné M. Macron.

Le président de la République avait décoré Jean-Paul Belmondo en novembre 2019 à l'Elysée, en le faisant grand officier de la Légion d'honneur. Deux ans plus tôt, en mai 2017, pendant sa dernière semaine à l'Elysée, François Hollande l'avait décoré des insignes de grand officier de l’ordre national du mérite.

De son côté, le Premier ministre Jean Castex s'est déclaré lundi «très triste» après la mort de celui qui était «vraiment une légende du cinéma français, un très grand symbole de notre patrimoine cinématographique».

D'autres personnalités saluent le Magnifique

L'interprète aux 80 films est décédé lundi à la mi-journée, a annoncé sa famille dans un communiqué, transmis par leur avocat à l'AFP. L'acteur, qui avait été hospitalisé en début d'année pour une fatigue générale, est décédé entouré des siens, à son domicile parisien.

Depuis l'annonce de son décès lundi après-midi, nombreuses sont les célébrités qui rendent hommage au comédien. 



Le Festival de Cannes lui a lancé un «Merci Jean-Paul», à travers la voix du délégué général du Festival, Thierry Frémaux, saluant sur Twitter la «générosité d'homme et d'acteur» de Jean-Paul Belmondo, l'une des figures les plus populaires du 7e art français, décédé lundi à 88 ans.

Grand admirateur de Jean-Paul Belmondo, Jean Dujardin a lui aussi laissé un message sur Instagram pour saluer Bébel. 

«Tu vas me manquer... tu vas tellement nous manquer. Merci Jean-Paul», a-t-il commenté.

La Fondation Brigitte Bardot a aussi adressé un message d'amitié aux proches de Belmondo, qui était un grand ami des animaux. Les deux acteurs, tous deux des monstres sacrés du cinéma, avaient notamment partagé l'affiche dans "Les amours célèbres" en 1961.

Brigitte Bardot a notamment déclaré: «J'ai un gros chagrin comme sa chienne Chipie qui fut sa dernière et si fidèle compagne. Je pense à lui, je l'aimais. Il me manque et je n'ai plus envie d'en parler, les grandes douleurs sont muettes.»

Sur Twitter, Line Renaud salue «un ami de toujours».

«Bébel était le héros extraordinaire de la France ordinaire», affirme-t-elle.

Les hommages se multiplient pour celui qui a marqué plusieurs générations avec son style inimitable. 

AFP