En Suisse, divorcer est-il devenu un luxe inabordable?

AllTheContent

25.7.2019 - 10:16

En Suisse en 2018, plus d’un mariage sur trois s’est terminé par un divorce.
Source: © RTS

Le divorce n’est pas une sinécure. Ce jeudi soir, «Temps présent» revient sur un phénomène de plus en plus fréquent: la paupérisation des familles monoparentales. Car une séparation peut avoir de graves conséquences économiques…

En Suisse, l’an dernier, plus de 40'000 mariages ont été célébrés pour près de 17'000 divorces. C’est un fait: dans notre pays, désormais plus d’un mariage sur trois se termine par une rupture. Au-delà de la simple séparation et de ses conséquences sur les enfants, le facteur économique n’est pas négligeable: en Suisse, une famille monoparentale sur six se trouve dans une situation de précarité. Un constat qui touche désormais les classes moyennes, autrefois épargnées. Alors, divorcer est-il devenu un luxe que certains couples ne peuvent pas se permettre?

«Temps présent» montre comment les personnes divorcées sont devenues, avec les séniors, la catégorie de population la plus exposée au risque de pauvreté. D’autant que plusieurs facteurs aggravants, comme les pensions inadaptées ou le partage des biens immobiliers, rendent les situations encore plus complexes. Le magazine fait un constat sans concession de la situation des divorcés en Suisse. Un numéro instructif sur un phénomène pas forcément connu.

«Temps présent» est à retrouver ce jeudi 25 juillet 2019 à 20h05 sur RTS Un. Avec Swisscom TV Air, vous profitez gratuitement de Swisscom TV sur votre ordinateur, votre tablette et votre Smartphone. Ainsi, vous pouvez regarder Swisscom TV, vos enregistrements inclus, où que vous soyez.

Ces couples de stars se sont séparés en 2018

Retour à la page d'accueil

AllTheContent