Géraldine Pailhas: «J’attendais cette rencontre depuis longtemps»

De Caroline Libbrecht / AllTheContent

12.1.2021

Géraldine Pailhas VALIDEE
L'actrice Géraldine Pailhas.
Montebello Productions

Géraldine Pailhas dans le rôle d'une scientifique enquêtant sur des phénomènes paranormaux? Non, vous ne rêvez pas! Dans la série OVNI(s) (création Canal+), Géraldine Pailhas forme avec Melvil Poupaud un couple détonnant, entre comédie et science-fiction.

Comment avez-vous réagi à la lecture du scénario de la série OVNI(s)?

J’ai lu les douze épisodes à la vitesse de l’éclair, car il fallait se décider vite. C’était une évidence pour moi que je devais participer à ce projet: la série rassemble beaucoup de choses que j’aime beaucoup et je suis fan de science-fiction depuis mon enfance. Le côté geek des personnages et l’obsession des détails sont très présents dans le travail des scénaristes. Si des gens arrivent à écrire des choses si précises, il y a matière à faire une série qui peut devenir culte.

OVNI(s), c’est aussi une série d’époque qui nous replonge en 1978. Vous qui êtes née en 1971, quels souvenirs gardez-vous de cette époque?

Je me souviens du premier lancement de la fusée Ariane (rires). Les années 1970, c’est toute une époque! Je suis ravie parce que c’est une époque que je chéris particulièrement. La série devrait créer un effet revival de cette période, avec toute une musique, une ambiance… Sans tomber dans les clichés!

Géraldine Pailhas
Géraldine Pailhas dans le rôle d'une scientifique.
Nicolas Velter / Montebello Productions / Canal+

La série s’inspire de faits réels: elle se déroule au sein du Groupe d’Etudes sur les Phénomènes Aérospatiaux Non-Identifiés (GEPAN) créé en 1977 en France. Connaissiez-vous l’existence de ce GEPAN?

Pas du tout, mais en effet, tout cela existe bel et bien! Les scénaristes se sont beaucoup documentés et ont enquêté sur ce bureau qui s’intéresse aux phénomènes - plus ou moins farfelus - observés et relatés par la population. Il faut résoudre des énigmes, c’est tout le travail du GEPAN qui existe toujours aujourd’hui, sous le nom de GEIPAN.

Dans OVNI(s), quel est le rôle joué par Melvil Poupaud, personnage dont vous incarnez l’ex-femme?

Cet homme est un ingénieur reconnu dans l’aérospatial, avant d’être parachuté, voire placardisé, à la tête du GEPAN. C’est l’histoire de la bascule de sa vie, d’un monde de connaissances scientifiques vers un monde de croyances. Quant à moi, je joue une scientifique à une époque où l’aérospatial est une affaire d’hommes et où l’espace est un domaine réservé aux hommes. Mon personnage se bat pour être reconnue et crédible, alors que les gens la considèrent comme la secrétaire de son mari.

Ces questions d’égalité hommes-femmes vous touchent-elles?

Oui, infiniment, et la série les traite de façon fine et délicate, sans essayer d’échapper au sujet. C’est une série capable d’aborder des sujets sociétaux et politiques en restant léger et ludique. Tout comme la relation entre les deux ex-époux. L’entente intellectuelle est restée intacte entre eux, malgré leur séparation.

Melvil Poupaud VALIDEE, Géraldine Pailhas (Elise) VALIDEE
Les acteurs Melvil Poupaud et Géraldine Pailhas.
© Nicolas Velter / Montebello Productions / Canal+

Connaissiez-vous Melvil Poupaud, avant de tourner à ses côtés?

Cela fait longtemps qu’on se croise, car on est de la même génération d’acteurs. On a un parcours assez proche: on navigue entre cinéma d’auteur exigeant et films plus grand public, sans pour autant avoir rencontré un succès populaire franc. J’attendais cette rencontre depuis longtemps, je suis contente qu’on soit enfin réunis à l’écran. On a beaucoup parlé cinéma pendant le tournage. On a les mêmes références!

Quels sont vos prochains projets?

Deux longs-métrages où je figure devraient sortir au cinéma cette année: d’une part, j’ai participé à «Tendre et saignant», comédie romantique réalisée par Christopher Thompson (son mari, NDLR). D’autre part, «Tout s’est bien passé», réalisé par François Ozon. Ozon est un de mes réalisateurs fétiches avec qui j’ai déjà eu le plaisir de tourner («5x2» en 2004 et «Jeune et Jolie» en 2013, NDLR).

Avec le recul, comprenez-vous l’accueil critique réservé à «Marseille», série diffusée sur Netflix, où vous apparaissez aux côtés de Gérard Depardieu?

C’est une série qui a été critiquée notamment car elle incarnait l’arrivée de Netflix en France… Depuis 2016, les choses ont bien changé! Et aujourd’hui, tout le monde acclame Netflix. Avec OVNI(s), le contexte est différent, c’est une comédie diffusée sur Canal+ et l’enthousiasme autour de son lancement est là depuis le début.

Découvrir la série sur blue Cinéplay en cliquant ici.

Retour à la page d'accueil