Nicolas Santoro: «Camille voulait un 4e enfant. Pas moi...»

De Caroline Libbrecht / AllTheContent

26.11.2020

«Familles Nombreuses, la vie en XXL» est actuellement diffusée sur TF1.
Nicolas Santoro

«Familles Nombreuses, la vie en XXL» est actuellement diffusée sur TF1. Au casting, Nicolas Santoro, 32 ans, et Camille, 28 ans. Le jeune couple vit en Moselle et a 5 enfants: Alessio, Nino, Emie, Maé et Mattia. Le secret de cette grande famille? L’organisation!

En regardant «Familles Nombreuses, la vie en XXL», on a l’impression que votre famille - les Santoro - relève le défi de la grande tribu sans trop de difficultés. Quel est votre secret?

Disons que ce n’est pas facile, mais c’est possible! Quand je suis devenu père, j’avais 21 ans, je n’avais pas d’emploi fixe, Camille avait 18 ans, elle était encore étudiante. Nos parents se sont inquiétés au départ. Nous, on savait ce qu’on voulait, on savait que ça allait fonctionner. La preuve? Dix ans plus tard, on est là pour en parler… Impossible n’est pas Santoro! Cela pourrait être notre devise.

Quel était pour vous l’intérêt de participer à ce programme?

On voulait justement montrer qu’on peut devenir parents en étant jeunes, et réussir. Je ne dis pas aux gens de foncer. Bien sûr, il faut réfléchir, croire en soi, avoir un couple solide. C’est le cas avec Camille.

Comment avez-vous été repérés pour participer?

Camille commençait à percer sur le réseau social Instagram. C’est comme ça que l’agence de casting nous a contactés. Moi, ça m’a tout de suite intéressé, Camille pas du tout! Je l’ai convaincue, on en a discuté. Puis, on s’est dit que c’était l’occasion de faire passer un message bienveillant sur les familles nombreuses.

Quel a été votre ressenti en visionnant la saison 1?

Cela nous a rassurés et donné envie de faire la saison 2. Ce programme est différent de tout ce qui a déjà été proposé à la télévision, cela nous convient parfaitement.

Fonder une famille nombreuse, était-ce une évidence pour vous et Camille?

Camille voulait un 4e enfant. Pas moi. Elle m’a convaincue. Elle a fait deux fausses couches, avant de retomber enceinte. On parle rarement du deuil périnatal, surtout du point de vue de l’homme. Mais j’ai personnellement très mal vécu ces fausses couches. Ces enfants, je les ai perdus aussi. Heureusement, ensuite, elle est tombée enceinte des jumeaux. Une surprise car il n’y a pas de jumeaux dans nos familles. Mais on a accueilli la nouvelle avec un grand plaisir!



La grossesse gémellaire était-elle très différente des trois grossesses précédentes?

Oui, c’est une grossesse à risques. Avoir des jumeaux, c’est complètement différent. Même si on avait déjà de l’expérience en tant que parents, il a fallu tout réapprendre, on est repartis à zéro.

Heureusement, votre épouse Camille est très bien organisée…

Chez nous aussi, parfois il y a du bazar! Mais oui, Camille est très maniaque sur le ménage et moi sur le rangement. A deux, cela donne une bonne organisation. Je suis gendarme et Camille est esthéticienne.

D’où le fait qu’elle est toujours tirée à quatre épingles?

Camille a toujours été comme ça, et elle le sera toujours. Pareil pour moi, on est coquets, on s’arrange, même quand on ne sort pas! Ce n’est pas lié à la présence d’une équipe de tournage chez nous, on est vraiment comme ça dans la vraie vie.

D’ailleurs, vous avez un petit succès, notamment sur Instagram!

Oui, j’ai pas mal de compliments, y compris de la part de la communauté LGBT! (rires)

Dans un épisode de la saison 1, on vous voit vous préparer à sortir, avec cinq enfants. En réalité, c’est Camille qui gère?

Oui, c’est elle qui prépare les enfants, c’est la réalité! Je suis capable de le faire aussi, mais quand elle est là, elle aime le faire et je ne dois pas interférer. On a chacun nos domaines. Moi, je m’occupe des travaux, du budget, de la maison, du bricolage, du rangement. En revanche, la décoration, c’est Camille. Elle propose des idées, et je les réalise. On est une équipe!

Est-ce difficile pour votre fille d’être la seule fille au milieu de quatre garçons?

A un moment, Emie a réclamé une petite soeur. On en a parlé dans l’émission, car c’était assez drôle. Certaines personnes nous font des commentaires sur le fait qu’Emie est la seule fille, mais nous n’allons pas faire de 6e enfant! On s’arrête à 5. En réalité, Emie est très contente d’être entourée de ses frères, elle n’en souffre pas. C’est une place de choix!

Retour à la page d'accueil