Violences conjugales

La fille de Lio témoigne: «Il se passait des choses horribles à la maison»

AllTheContent

30.10.2018

Dans l’émission «Le Divan», présentée par Marc-Olivier Fogiel, Lio a révélé avoir été battue par le père de ses jumelles. Sa fille aînée, Nubia, a également livré un témoignage poignant.

Le 26 octobre dernier, c’était au tour de Lio de se confier sur sa vie dans l’émission «Le Divan» de Marc-Olivier Fogiel sur France 3. Elle est revenue pas à pas sur son enfance douloureuse et sa vie de femme. Mère de six enfants, de quatre pères différents, elle a connu l’amour mais aussi la manipulation et les violences conjugales.

C’est en 1997 que Lio fait la rencontre du futur père de ses jumelles. A cette époque sa fille aînée Nubia a 12 ans et vit encore avec sa mère, tout comme son frère Igor et sa soeur Esmeralda, plus jeunes. Une histoire commence entre cet homme et Lio. Les problèmes de drogue de ce nouveau compagnon ne semblent alors pas poser de soucis au début de leur relation, jusqu’à ce qu’il commence à faire vivre l’enfer à la chanteuse.

«J’avais 12 ans donc je pense que je ne me rendais pas totalement compte de ce qui se passait»

«C’était un homme qui paraissait merveilleux mais dont la brutalité s’est déclenchée lorsque je suis tombée enceinte des jumelles», explique Lio. Au début c’est la violence verbale, suivie de plates excuses à genoux, puis très vite commencent les bousculades, puis les coups. Son compagnon frappe Lio durant sa grossesse et continue à la période de l’allaitement.

Sur le plateau de Marc-Olivier Fogiel, Nubia, aujourd’hui âgée de 31 ans, est revenue sur cette dure période dont elle garde de douloureux souvenirs. «J’avais 12 ans donc je pense que je ne me rendais pas totalement compte de ce qui se passait. Je voyais qu’il se passait des choses horribles à la maison entre les cris, les bruits», explique la jeune femme, dans un extrait de l'émission également diffusé par le magazine Gala.

Un quotidien «terrorisant»

Nubia restera environ un an à subir cet enfer quotidien avant d’aller vivre chez son père. Elle raconte qu’à l’époque où elle vivait chez son père, elle rentrait quand même tous les soirs chez Lio pour s’assurer «que [sa] mère était encore en vie et que ses frères et soeurs allaient bien». Nubia s'est ainsi confiée avec sincérité et retenue sur le quotidien «terrorisant» que leur a fait vivre cet homme.

Après avoir blessé Lio à de multiples reprises, il a été condamné à deux mois de prison ferme et Lio a obtenu une garde rapprochée pour être protégée, ainsi que sa famille.

En 2013, dans une interview accordée à «Paris Match», la chanteuse expliquait qu'elle ne se «pardonnerait jamais» de ne pas avoir su protéger ses enfants de ce climat de violence. «Moi, je regretterai jusqu’à la fin de mes jours de ne pas avoir su protéger mes enfants. Ce n’est pas une question de culpabilité mais de responsabilité. Je n’ai pas su me montrer responsable. Je leur ai demandé pardon. Ils m’ont pardonné, mais moi je ne me le pardonnerai jamais…»

Ces couples de stars qui durent

Retour à la page d'accueil