Le marché du kidnapping ou la rançon du succès

AllTheContent

23.2.2018 - 11:58

Les kidnappings sont devenus tellement fréquents que les experts en négociations sont nombreux.
Source: © RTS

Ce lundi soir, un documentaire s’intéresse au marché du kidnapping. De plus en plus en vogue, cette méthode est autant utilisée par de petits criminels que par de grands bandits. Une technique juteuse, qui fait 30’000 victimes par an en Amérique du Sud.

L’Amérique du Sud est le paradis des kidnappeurs. Chaque année, au Venezuela, au Brésil, en Colombie, mais aussi en Europe, près de 30’000 personnes disparaissent, puis réapparaissent moyennant rançon. Des actes si fréquents que plusieurs compagnies d’assurance proposent désormais des contrats pour les personnes susceptibles d’être enlevées. Dans «La rançon», des experts en négociations mais également des membres de familles de victimes de kidnapping témoignent et nous racontent les coulisses d’un marché qui a explosé ces dernières années.

Car le kidnapping est bel et bien un marché: des millions de dollars sont consacrés pour payer des rançons à des ravisseurs bien peu scrupuleux. Dans ce documentaire passionnant, le réalisateur revient sur des enlèvements dont on n’a que très peu entendu parler. Un film didactique, qui explore les enlèvements avec un aspect économique façon «Capital». De quoi tout savoir sur les dessous des kidnappings devenus presque trop banals.

«La rançon» est à retrouver ce lundi 26 février 2018 à 21h45 sur RTS Deux.  Avec la fonction Replay de Swisscom TV Air free, même les personnes qui ne sont pas clientes Swisscom peuvent revoir les programmes jusqu'à 30 heures après leur diffusion et enregistrer 60 heures d'émissions.

Star-flash

Retour à la page d'accueil

AllTheContent