Les petits commerces résisteront-ils au coronavirus?

AllTheContent

7.4.2020 - 10:28

Tous les commerçants serrent les dents en attendant la fin du confinement en Suisse.
Source: © RTS

Ce mardi, «A bon entendeur» s’intéresse aux petits commerces suisses. Qu’ils soient fleuristes, maraîchers ou poissonniers, tous pâtissent, à leur niveau, de la crise sanitaire qui touche la planète. Que peut-on faire pour aider nos commerçants et les sauver?

A cause du coronavirus, la Suisse est en état d’urgence jusqu’au 19 avril prochain. La population est invitée bien malgré elle à rester à la maison et seuls les commerces d'alimentation, les pharmacies, les services de livraison et la petite restauration à emporter ont le droit d’ouvrir. Les autres petits commerçants prennent leur mal en patience. Mais résisteront-ils au temps qui passe? Les fleuristes, les maraîchers, les restaurateurs, les poissonniers et même les vendeurs risquent de faire faillite si le confinement se prolonge.

«A bon entendeur» s’est intéressé à ces commerçants qui, de leur côté, s’organisent pour tenter de s’en sortir. Le magazine donne les pistes pour aider ces métiers à survivre. Certaines initiatives, comme celle d’un revendeur en ligne vaudois, permettent à la population de continuer à acheter des produits chez des artisans locaux. L’Etat, lui, a-t-il prévu des compensations? Et combien de temps les plus petits commerçants peuvent-ils espérer tenir?

«A bon entendeur» est à retrouver ce mardi 7 avril 2020 à 20h05 sur RTS 1. Avec Swisscom TV Air, vous profitez gratuitement de Swisscom TV sur votre ordinateur, votre tablette et votre Smartphone. Ainsi, vous pouvez regarder Swisscom TV, vos enregistrements inclus, où que vous soyez.

Quand Hollywood fait mal: ces stars se sont blessées en plein tournage

Retour à la page d'accueil

AllTheContent