Pour ou contre la suppression de la redevance pour la radio et la télévision?

AllTheContent

14.2.2018 - 10:49

La redevance annuelle fait vivre trente-cinq chaînes de télévision et radios, dont la SSR.
Source: © RTS

C’est une initiative qui fait parler d’elle: faut-il supprimer la redevance et couper les financements des radios et des télévisions suisses? Ce mercredi soir, le magazine «Infrarouge» débat sur cette question. Une question loin d’être anodine.

L'initiative No Billag doit permettre de demander aux Suisses s’ils veulent arrêter ou non de payer la redevance pour la radio et la télévision. Selon ses initiants, l’obligation de la payer limite la liberté de choix de chaque individu. En cas de suppression de la redevance, le paysage audiovisuel suisse pourrait être bouleversé puisque la SSR verrait ainsi son budget fondre de 75% et trente-quatre radios et télévisions perdraient, de leur côté, la moitié de leurs recettes.

Mais pour le partisans de l’initiative No Billag, cette perte pourrait être compensée par la publicité, par des abonnements payants ou par des aides de la part des Cantons. Un sujet complexe dont il est question dans «Infrarouge», qui recevra des invités prêts à en finir avec la redevance. D’autres estiment que revenir sur cette taxe fragiliserait la cohésion nationale et chamboulerait totalement les médias suisses. Deux avis qui méritent d’être entendus avant la votation du 4 mars.

«Infrarouge» est à retrouver ce mercredi 14 février 2018 à 20h10 sur RTS Un. Avec Swisscom TV Air, vous profitez gratuitement de Swisscom TV sur votre ordinateur, votre tablette et votre Smartphone. Ainsi, vous pouvez regarder Swisscom TV, vos enregistrements inclus, où que vous soyez.

Retour à la page d'accueil

AllTheContent