«Sister Act», un monument du cinéma

AllTheContent

9.6.2020 - 10:32

Dans le couvent qui l’abrite, Whoopi Goldberg va mener la chorale d’une main de maître.
Source: © Gaumont Distribution

Whoopi Goldberg fait, ce mardi soir, le show dans «Sister Act». Sorti il y a presque trente ans, ce film reste la référence de la comédie musicale. Un film qui oscille entre comédie et thriller, dans lequel la comédienne mène le tempo avec brio.

Deloris Van Cartier est une petite chanteuse qui tente de se faire un nom, sans succès, en se produisant dans un casino appartenant à son amant. Mais ce dernier est un truand. Un beau jour, alors qu’elle se prépare à monter sur scène, Deloris le voit abattre un employé devenu gênant. Par peur, elle s'enfuit. Mais les hommes de son amant ne veulent pas d’un témoin gênant. Menacée, Deloris demande à la police une protection. Les enquêteurs, pendant qu’ils travaillent, décident de la cacher dans… un couvent. Sous le nom de sœur Mary Clarence, la jeune femme va devenir la cheffe de la chorale de la communauté. Jusqu’à connaître le succès qu’elle n’espérait plus.

S’il y a du suspense dans «Sister Act», ce film doit surtout à Whoopi Goldberg, qui mène un film dans lequel le gospel est roi. L’actrice est pleine d’énergie et donne à ce long-métrage une bonne dose d’humour et de folie.

Retour à la page d'accueil

AllTheContent