TV & Film

Une série pétillante un peu, beaucoup

Tout le contenu

29.11.2017 - 10:54

Spécialisé dans les affaires familiales, le cabinet Lartigues & Lorenzi gère des divorces.
Tout le Contenu

Ce mercredi soir, le premier épisode d’«On va s’aimer un peu, beaucoup» nous emmène dans les arcanes d’un cabinet d’avocats 100% féminin. L’histoire d’une mère et de sa fille, juristes, spécialisées dans le droit de la famille. Une fiction pleine de charme.

Astrid et Audrey sont deux avocates spécialisées dans le droit de la famille. Mère et fille, le duo fonctionne très bien. Mais lorsqu’Audrey découvre qu’elle est enceinte, cela perturbe beaucoup la vie au cabinet. Astrid, elle, gère son entreprise avec fermeté. Les avocates doivent d’ailleurs s’occuper d’un divorce dans lequel l’homme et la femme se disputent la garde de… leur chienne.

Dans le premier volet de cette nouvelle série, l’intrigue captive rapidement. La réussite d’«On va s'aimer un peu, beaucoup», c’est de parler de tous les sujets de société sur fond d’affaires judiciaires. Une série dans l’air du temps dans laquelle les personnages apportent beaucoup de fraîcheur. Cette fiction, bien que très politiquement correcte, ne manque d’ailleurs pas d’humour ni d’énergie, notamment grâce à des dialogues fins et percutants.

Il règne vraiment une ambiance positive dans cette série dont la première saison, lors de laquelle plusieurs guest-stars feront une apparition, s’annonce passionnante.

«On va s'aimer un peu, beaucoup» est à retrouver ce mercredi 29 novembre 2017 à 21h00 sur France 2.

Retour à la page d'accueil

Tout le contenu