Balance courante en repli

20.9.2019 - 11:06, ATS

es échanges de marchandises et les revenus primaires (revenus du travail et de capitaux) ont vu leur solde un peu diminuer, tandis que les échanges de services et les revenus secondaires (transferts courants) ont affiché un solde quasiment stable (archives).
Source: KEYSTONE/PETER KLAUNZER

La balance des transactions courantes de la Suisse a affiché un excédent de 21,3 milliards de francs au 2e trimestre, légèrement inférieur à celui enregistré un an plus tôt. Le total des recettes a atteint 164 milliards, pour 143 milliards de dépenses.

Les échanges de marchandises et les revenus primaires (revenus du travail et de capitaux) ont vu leur solde un peu diminuer, tandis que les échanges de services et les revenus secondaires (transferts courants) ont affiché un solde quasiment stable, a annoncé vendredi la Banque nationale suisse (BNS).

Les transactions enregistrées dans le compte financier ont fait apparaître une acquisition nette d'actifs de 11 milliards de francs, tandis que les passifs ont augmenté de 5 milliards.

La position extérieure fait apparaître des gains de cours en Suisse comme à l'étranger, ainsi que des pertes de change. Ces deux types de réévaluations se sont largement compensés pour les actifs à l'étranger, qui ont crû de 6 milliards de francs, à 4804 milliards.

Les passifs envers l'étranger ont augmenté de 30 milliards, à 4000 milliards de francs. La position extérieure nette a de ce fait reculé sur un an de 24 milliards, passant à 796 milliards.

Retour à la page d'accueil

Plus d'articles