Problèmes cet hiver ?

La Suisse n'économise guère d'électricité

leph, ats

23.9.2022 - 14:45

Tout le monde parle d'économiser l'électricité, mais personne ne le fait vraiment. Les chiffres actuels de la consommation se situent dans la fourchette des fluctuations normales.

Eteindre les lumières ou les appareils électroniques inutilisés, prendre moins de douches chaudes ou encore baisser le chauffage: des mesures déjà connues pour économiser l'énergie (archives).
Si la consommation d'électricité n'a pas diminué, celle de gaz a par contre baissé d'environ 20% au cours des deux derniers mois. (archives).
KEYSTONE/GAETAN BALLY

leph, ats

23.9.2022 - 14:45

La consommation d'électricité au mois d'août était inférieure d'environ 2,5% à la moyenne des années 2012 à 2021, selon les statistiques publiées par la société nationale pour l'exploitation du réseau Swissgrid. Ca correspond aux fluctuations habituelles.

Les données fournies à l'agence Keystone-ATS par les entreprises électriques du canton de Zurich (EKZ) présentent une image similaire. Les services électriques de la ville de Zurich (EWZ) n'ont pas enregistré de baisse significative de la consommation, malgré les appels du Conseil fédéral à faire des économies.

Cette situation pourrait bien provoquer des problèmes cet hiver. En effet, ce que l'on économise maintenant pourrait contribuer à mieux maîtriser une éventuelle situation critique d'approvisionnement pendant la période hivernale.

Consommation de gaz en baisse

Si la consommation d'électricité n'a pas diminué, celle de gaz a par contre baissé d'environ 20% au cours des deux derniers mois, a indiqué jeudi dans la NZZ Bastian Schwark, chef du domaine énergie à l'Office fédéral pour l'approvisionnement économique du pays. Les entreprises ont réagi à la hausse des prix et réduit leur consommation.

Il est difficile de prévoir l'évolution de la consommation d'électricité dans les mois à venir, car elle dépend de nombreux facteurs. Mais des signes montrent que les entreprises et les ménages veulent économiser de l'électricité. EKZ constate une forte augmentation des demandes de clients sur les moyens de consommer moins.

Des changements de comportement pourraient rapidement être mis en oeuvre, comme la douche à deux recommandée par la conseillère fédérale Simontetta Sommaruga. En revanche, le remplacement des appareils et des machines à forte consommation d'électricité dans les ménages et les entreprises prendra du temps.

Examinée sur le long terme, la consommation d'électricité par habitant est en baisse en Suisse. Mais avec l'augmentation de la population, la consommation totale d'électricité reste élevée et presque constante. Les entreprises représentent plus de la moitié de la consommation, les ménages environ un tiers et les transports environ 10%.

leph, ats