Accusation de double assassinat à Suberg

ATS

29.7.2019 - 09:47

Le Suisse de 26 ans devra répondre d'une accusation de double assassinat devant le Tribunal régional Jura bernois-Seeland à Bienne (archives).
Source: KEYSTONE/SANDRO CAMPARDO

Le Suisse de 26 ans, accusé d'avoir mortellement blessé ses parents en novembre 2017 à Suberg (BE), devra répondre de son acte présumé devant le Tribunal régional Jura bernois-Seeland. Il est mis en accusation pour double assassinat.

Les investigations menées par la police ont permis de renforcer les soupçons selon lesquels, le soir du 14 novembre 2017, le prévenu avait, dans le foyer parental, donné plusieurs coups aux victimes avec un objet contondant, a expliqué lundi le Ministère public régional Jura bernois-Seeland. Des coups qui avaient entraîné leur mort.

Aveux rapides

Selon les éléments de l'enquête, l'auteur avait ensuite quitté la maison avant de retourner sur le lieu de l'infraction durant la nuit du 14 au 15 novembre 2017 et d'alerter lui-même la police. Il ne s'était toutefois pas présenté comme étant l’auteur du crime. Ce n'est qu'ultérieurement, dans le cadre des auditions, que l'homme de 26 ans avait avoué les faits.

L'individu se trouve depuis lors en détention provisoire, rappelle le communiqué du Ministère public. Pour rappel, le double homicide a été commis dans la localité de Suberg, sur la commune de Grossaffoltern, près de Lyss, non loin de Bienne. Les parents étaient âgés alors de 61 ans pour la mère et de 65 ans pour le père.

D'après les examens de l'Institut de médecine légale de l'Université de Berne, les victimes sont mortes à la suite d'un violent traumatisme de nature contondante.

Retour à la page d'accueil

ATS