Décès du Grand Maître de l'Ordre de Malte

ATS

30.4.2020 - 01:48

Giacomo Dalla Torre del Tempio di Sanguinetto était devenu le 80e Grand Maître de l'Ordre il y a deux ans (archives).
Source: KEYSTONE/AP/Alessandra Tarantino

Le Grand Maître de l'Ordre souverain de Malte, Fra' Giacomo Dalla Torre del Tempio di Sanguinetto, est décédé à Rome dans la nuit de mardi à mercredi, a indiqué mercredi cet ordre catholique multiséculaire dans un communiqué. Il avait 75 ans.

Fra' Giacomo Dalla Torre del Tempio di Sanguinetto est décédé des suites d'une maladie incurable diagnostiquée il y a quelques mois. Conformément à la Constitution de l'Ordre souverain de Malte, le Grand Commandeur, Fra' Ruy Gonçalo do Valle Peixoto de Villas Boas, a pris les fonctions de Lieutenant intérimaire et restera à la tête de l'Ordre jusqu'à l'élection du nouveau Grand Maître.

Aristocrate italien né à Rome le 9 décembre 1944, Giacomo Dalla Torre del Tempio di Sanguinetto, qui était également historien d'art, est entré dans l'Ordre en 1985 avant d'en devenir le 80e Grand Maître voici deux ans.

L'Ordre de Malte, fondé à Jérusalem et reconnu par le pape en 1113, est à la fois un insolite Etat sans territoire basé à Rome, un ordre religieux et une puissante organisation caritative qui dispose de ses propres passeports et ambassades. Indépendant du Vatican, son Grand Maître n'en jure pas moins fidélité au Pape.

Le pape François a d'ailleurs tenu à rendre hommage à «cet homme de culture et de foi si zélé» ainsi qu'à «sa fidélité intègre au Christ et à l'Evangile.»

L'Ordre avait engagé, en 2017, un bras-de-fer avec le Pape qui avait finalement conduit à la démission du prédécesseur de Giacomo Dalla Torre del Tempio di Sanguinetto, le Britannique Fra' Matthew Festing. La crise était partie du limogeage du numéro trois de l'ordre, un noble allemand, Albrecht von Boeselager, après une histoire de préservatifs distribués dans des dispensaires reculés de Birmanie.

Retour à la page d'accueil

ATS