Chine

Forte explosion dans une ville de l'est de la Chine - Deux morts

ATS

26.11.2017 - 11:48

Une forte explosion dimanche à Ningbo, grande ville de l'est de la Chine, a entraîné l'effondrement de bâtiments et fait au moins deux morts et deux blessés graves, selon les autorités et la télévision d'Etat. Une quinzaine de personnes sont toujours hospitalisées.

La déflagration s'est produite en début de matinée, vers 09h00 locales (02h00 en Suisse), sur le site désaffecté d'une usine de la cité portuaire de Ningbo, dans la province du Zhejiang, à une centaine de kilomètres au sud de Shanghaï. La municipalité a indiqué que l'explosion avait eu lieu sur "un terrain vague". L'information a aussi été relayée par l'agence de presse officielle chinoise Chine nouvelle, se basant sur les témoignages de témoins et de pompiers.

"Seize blessés légers sont toujours hospitalisés. Les autres blessés légers ont pu regagner leur domicile", a confirmé la municipalité. Aucune personne n'a été prise au piège dans les décombres, a précisé la chaîne publique de télévision CCTV, laissant entendre que le bilan humain devrait rester limité.

CCTV a montré des images d'hommes casqués portant des blessés, de voitures déformées par l'explosion, de fumée grise qui s'élève dans le ciel et de débris éparpillés sur des dizaines de mètres. La chaîne a assuré qu'il ne s'agissait pas d'une explosion de gaz.

Un journaliste de la chaîne présent sur place a fait état d'une "situation chaotique": "des dizaines de blessés" ont été acheminés dans les hôpitaux des environs par les secours avec des ambulances, épaulés par des automobilistes venus leur prêter main-forte.

Incidents fréquents

L'explosion a provoqué l'effondrement de bâtiments environnants et brisé les fenêtres de logements, a poursuivi le reporter, citant des témoins. De nombreuses pierres ont été projetées aux alentours de ce "chantier où de nombreux bâtiments étaient en cours de démolition", a informé le journal pékinois Xinjing Bao, citant aussi des voisins.

Une enquête est en cours pour déterminer les causes de l'explosion, a indiqué sur un réseau social la police du district de Jiangbei, où s'est produit l'incident. La police a confirmé à l'agence Reuters que la zone touchée était destinée à terme à être démolie.

Les explosions, notamment sur les sites industriels, sont fréquentes en Chine, les réglementations étant parfois ignorées et contrôlées de façon très laxiste.

En 2016, une déflagration dans la canalisation d'une centrale électrique avait tué au moins 21 personnes dans le centre du pays. En 2015, des explosions géantes dans des installations chimiques de la zone portuaire de la ville de Tianjin (nord) avaient tué au moins 165 personnes, causant plus d'un milliard de dollars de dommages.

Retour à la page d'accueil

ATS