Scandale

Cette femme a été victime de racisme sur un vol Ryanair

dpa/tjb

23.10.2018

Le passager a lancé des insultes racistes à la figure de sa voisine de siège.
Capture d'écran

Une altercation qualifiée de raciste dans un avion de Ryanair met en cause la plus grande compagnie aérienne low-cost d’Europe. Un passager a insulté sa voisine de siège de la façon la plus abjecte possible.

L’homme a insulté une femme de 77 ans à bord de l’avion, la traitant notamment d’«affreuse bâtarde noire». Contre toute attente, le grossier passager n’a pas été expulsé de l’avion à l’aéroport de Barcelone. Au lieu de cela, la vieille dame, à sa propre demande, a changé de place.

Un témoin a filmé la scène et l’a partagée sur Facebook.

Un autre passager a filmé l’incident vendredi dernier, peu avant le départ pour Londres. La vidéo a rapidement fait le buzz sur les réseaux sociaux – et la compagnie aérienne irlandaise a été massivement critiquée. Dans le clip, on peut voir la personne âgée soutenue par sa fille et un autre passager, ainsi qu’un steward qui intervient timidement lorsqu’on lui demande de le faire.

«Nous sommes au courant de cette vidéo et avons confié cette affaire à la police de l’Essex», a déclaré Ryanair sur Twitter sans plus de commentaires. Un porte-parole de la police l’a confirmé: «Nous travaillons en étroite collaboration avec Ryanair et les autorités espagnoles sur cette enquête.»

Cet incident ne fait qu’aggraver l’image de la compagnie aérienne, accusée de sous-payer ses salariés et de leur imposer des conditions de travail difficiles. Par ailleurs, l’entreprise doit digérer sa première baisse de bénéfices depuis cinq ans. Avec un profit d’1,2 milliard d’euros, Ryanair a annoncé lundi dans un communiqué de presse un recul de son bénéfice net de 7% au 1er semestre 2018. Les raisons invoquées par la compagnie sont multiples: grèves, hausse des prix du kérosène, baisse du prix des billets et remboursement intégral des vols conformément au droit des passagers dans l’UE.

Ces compagnies aériennes volent toujours

Retour à la page d'accueil