Thurgovie

Les soins intensifs affichent complet, l'Openair de Frauenfeld est annulé

ka, ats

31.8.2021 - 13:39

ka, ats

31.8.2021 - 13:39

Il n'y aura pas d'Openair à Frauenfeld du 14 au 18 septembre à cause du coronavirus. Le canton de Thurgovie a retiré l'autorisation en raison du manque de capacité dans les hôpitaux.

American rapper Nayvadius DeMun Wilburn alias Future performs during the Openair Frauenfeld music festival on Thursday, July 11, 2019, in Frauenfeld, Switzerland. The Openair Frauenfeld takes place from 11 to 13 July 2019. (KEYSTONE/Ennio Leanza)
A chaque édition de l'Openair de Frauenfeld, entre 15 et 20 personnes sont admises chaque jour à l'hôpital pour des urgences. Trois à quatre doivent être placées aux soins intensifs, rappelle le gouvernement.
KEYSTONE

Le festival, dans une version réduite par rapport aux années précédentes, aurait pu accueillir 20'000 personnes. «Nous soutenons la décision des autorités», ont indiqué mardi les organisateurs.

Ils disent toutefois être déçus, car ils sont persuadés que l'annulation aurait pu être évitée et ils lancent un appel au public: «Veuillez vous comporter en conséquence ou vous faire vacciner pour qu'un peu de normalité puisse enfin revenir, et pas seulement dans le secteur culturel».

Le canton justifie le retrait de l'autorisation par la situation sanitaire actuelle. En raison de l'augmentation rapide du nombre de cas et des hospitalisations, «la tenue de l'événement à la mi-septembre n'aurait pas été responsable».

Urgences et soins intensifs

A chaque édition de l'Openair de Frauenfeld, entre 15 et 20 personnes sont admises chaque jour à l'hôpital pour des urgences. Trois à quatre doivent être placées aux soins intensifs, rappelle le gouvernement.

Pour cette raison, l'hôpital de Frauenfeld a augmenté ces dernières années les effectifs du personnel soignant pendant la durée du festival. Ce n'est pas possible dans la situation actuelle.

Les limites de l'unité de soins intensifs ont en effet déjà été atteintes en raison des soins requis pour les patients atteints de Covid-19, souligne l'exécutif. Dimanche, le canton de Thurgovie a annoncé que des patients ont dû être transférés dans des hôpitaux hors du canton en raison du manque de lits libres.

ka, ats