Saône-et-Loire

Saône-et-Loire: une rivière sort de son lit, Louhans coupé en deux

ATS

17.7.2021 - 18:55

France voisine
ATS

La Seille est sortie de son lit samedi matin et a envahi le centre-ville de Louhans-Châteaurenaud (Saône-et-Loire), après que la rivière a franchi un barrage flottant, a-t-on appris de la mairie. Les habitants n'ont pas été évacués.

ATS

17.7.2021 - 18:55

«Une digue a lâché, l'eau est passée au-dessus et une trentaine de centimètres d'eau se sont infiltrés en ville via un passage à niveau souterrain», a précisé à l'AFP Jacques Moujenot, 1er adjoint au maire. «La ville est coupée en deux avec 30 à 40 centimètres par endroit», ajoute-t-il.

«Nous étions en alerte depuis que le niveau avait dépassé les 2,40 mètres et une digue flottante de 30 centimètres avait été installée à proximité en prévention», a expliqué M. Moujenot. Celle-ci a été dépassée par le débit de la rivière samedi matin. Seul le toit de plusieurs véhicules garés à proximité dépassait du niveau de l'eau, a constaté un photographe de l'AFP.

En ville, l'eau s'est principalement infiltrée dans les caves et a atteint le rez-de-chaussée de certaines habitations de cette commune de quelque 6300 habitants de la Bresse. «Nous demandons à la population de rester chez elle pour éviter des désordres à gérer au niveau de la circulation», a expliqué le maire, Frédéric Bouchet.

135 pompiers sont mobilisés, notamment les brigades nautiques, en prévision d'éventuelles évacuations de population. Deux personnes ont été relogées dans un Ehpad de la commune indiquent les pompiers, qui précisent que les opérations d'assèchement ne pourront «pas avoir lieu avant lundi».

Des salles municipales ont été ouvertes pour accueillir d'éventuels habitants sinistrés. 28 gendarmes sont également présents pour filtrer les accès à la ville. La circulation sur les ponts de Louhans a été coupée.

Décrue en soirée

«La Seille reste en vigilance de niveau orange crue et inondations mais son niveau est stabilisé à 3m41 à 16h00», a indiqué la préfecture de Saône-et-Loire dans un communiqué en fin d'après-midi. La décrue devait s'amorcer en fin de soirée.

Les autorités rappellent aux habitants la nécessité de couper l'électricité et le gaz pour éviter les électrocutions ou les explosions.

ATS