Japon

Un typhon frappe le Japon et fait 17 blessés

ATS

29.9.2018 - 18:29

Des branches arrachées bloquaient une artère de la ville de Naha suite au passage du typhon.
Source: KEYSTONE/AP Kyodo News/RYOSUKE UEMATSU

Le puissant typhon Trami a fait 17 blessés samedi en atteignant l'île d'Okinawa, dans le sud-ouest du Japon, ont annoncé les autorités. Il devrait faire d'autres dégâts en poursuivant son chemin dans l'archipel lors du week-end.

Dix-sept personnes ont été légèrement blessées dans des accidents liés au passage du typhon à Okinawa et plusieurs maisons ont été endommagées, ont déclaré des responsables locaux. Mais il n'y a pas eu de morts.

"Le bilan pourrait grimper, car nous sommes en plein milieu du décompte", a déclaré Masatsune Miyazato, un responsable du bureau sur la gestion des désastres. "Les gens à Okinawa sont habitués aux typhons, mais nous leur recommandons vivement de rester vigilants."

Près de 700 personnes ont dû être dirigées vers des abris à Okinawa, et plus de 200'000 foyers ont été privés d'électricité, a indiqué la télévision publique NHK. Au moins 386 vols ont été annulés, principalement dans l'ouest du Japon, selon la même source. De leur côté, les chemins de fer japonais ont annoncé la suspension de tous leurs trajets dans la région d'Osaka d'ici dimanche midi.

Des images diffusées par les télévisions nippones montraient samedi des branches arrachées qui bloquaient une artère de la ville de Naha, des vagues imposantes se briser sur des digues ou la pluie s'abattant à l'horizontale. Des rafales de vent violentes ont en outre renversé un camion et brisé les vitres d'une banque.

Vents de plus de 200 km/h

Le typhon, accompagné de vents allant jusqu'à 216 km/h, devrait atteindre l'île principale de Honshu tôt dimanche et provoquer de fortes intempéries dans de nombreuses régions jusqu'à lundi.

Un précédent typhon, Jebi, le 21e de l'année dans la région, avait tué plus de 10 personnes début septembre dans l'ouest de l'archipel. Il avait également provoqué divers dégâts matériels et paralysé l'aéroport d'Osaka (Kansai International Airport), construit sur une île artificielle, avec des pistes envahies par les eaux.

Retour à la page d'accueil

ATS