Actu et dicton du jour Abus sexuels: les religieuses suisses refusent de passer à la caisse

bas, ats

12.6.2024 - 06:17

blue News et Keystone-ATS vous donnent un premier aperçu de l'actualité, avec les primeurs dénichées dans la presse. Sans oublier les anniversaires et le dicton du jour! 

Les religieuses suisses ne veulent pas participer au financement de l'étude sur les abus sexuels au sein de l'Eglise catholique. (image d'illustration)
Les religieuses suisses ne veulent pas participer au financement de l'étude sur les abus sexuels au sein de l'Eglise catholique. (image d'illustration)
IMAGO/imagebroker

12.6.2024 - 06:17

Les points forts du jour

DÉVELOPPEMENT: La Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED) célèbre mercredi ses 60 ans. Le secrétaire général de l'ONU António Guterres, le conseiller fédéral Guy Parmelin et plusieurs chefs d'Etat et de gouvernement seront à Genève pour donner des pistes face aux défis pour les pays en développement.

CLIMAT: Après le Conseil des Etats la semaine dernière, le National devrait adopter mercredi une déclaration critiquant la Cour européenne des droits de l'Homme et son arrêt condamnant la Suisse pour «inaction climatique». Le texte stipule que la Suisse ne doit pas donner de suites au jugement.

ENERGIE: Le National devrait aussi accepter mercredi un projet gouvernemental visant à accroître la transparence et la surveillance des marchés de gros de l'énergie. Le projet est un des volets pour remplacer la loi limitée jusqu'à fin 2026 qui permet aux entreprises suisses du secteur de l'électricité d'importance systémique de bénéficier de prêts servant à surmonter leurs problèmes de liquidités.

UKRAINE: Le Conseil des Etats se penche mercredi sur deux motions qui demandent un tour de vis dans le statut S. Le texte UDC demande notamment de limiter le statut S aux personnes qui habitaient dans les régions ukrainiennes touchées par les combats. Le texte centriste vise entre autres les personnes qui renoncent au statut S, bénéficient d'une aide au retour puis reviennent en Suisse quelques semaines plus tard. Elles ne devraient plus pouvoir bénéficier à nouveau de ce statut.

AUJOURD'HUI, C'EST...: Comme chaque 12 juin, c'est aujourd'hui la journée mondiale contre le travail des enfants. Elle vise à éliminer le travail des enfants sous toutes ses formes d'ici à 2025. Malgré les progrès significatifs qui ont été réalisés dans la réduction du travail des enfants, les tendances mondiales se sont inversées ces dernières années. Toutes les informations sur le site de l'ONU.

Vu dans la presse

ABUS SEXUELS: Les religieuses suisses ne veulent pas participer au financement de l'étude sur les abus sexuels au sein de l'Eglise catholique. Elles se retirent donc de l'organisation faîtière, la Conférence des Unions des Ordres et des autres communautés de vie consacrée en Suisse (KOVOS), rapportent les journaux alémaniques du groupe Tamedia. La KOVOS s'est engagée à payer 10% des coûts de l'étude, soit environ 250'000 francs.

Dans la lettre qui annonce leur retrait, les religieuses affirment qu'elles ne sont pas prêtes à payer «pour quelque chose dont les religieuses ont plutôt été les victimes que les coupables».

UKRAINE: Le Service de renseignement de la Confédération (SRC) et l'Office fédéral de la cybersécurité (OFCS) considèrent l'espionnage comme l'un des principaux risques pour la conférence du Bürgenstock (NW) sur la paix en Ukraine. Ils l'ont fait savoir mardi lors d'une information aux médias consacrée aux préparatifs du sommet. Selon la vice-directrice du SRC Julie Noto, la menace que représentent pour la Suisse l'espionnage étranger et les campagnes de désinformation reste élevée.

L'OFCS estime pour sa part que le cyberespionnage constitue le plus grand risque, avec les actions de perturbation dans le cyberespace et les attaques de hackers. Mais la Confédération reste prudemment optimiste. Mme Noto estime que toutes les mesures possibles ont été prises pour protéger la conférence.

PERSONNEL: La Ville de Neuchâtel peine à recruter du personnel. C'est ce qui ressort de la lecture des comptes 2023 lundi soir au Conseil général, rapporte Arcinfo. Selon l'élu PLR Marc Rémy, certains cadres sont difficiles à convaincre en raison de salaires inférieurs au privé, voire à certaines collectivités publiques voisines.

Mais le problème ne se limite pas aux cadres, note Julie Courcier Delafontaine (PS). Il touche aussi des postes peu rémunérés, majoritairement occupés par des femmes, comme l'accueil de la petite enfance.

Anniversaires et jubilés

- Il y a un an (2023): décès de l'entrepreneur et ancien chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi à l'âge de 86 ans. Il a été quatre fois président du conseil entre 1994 et 2011. Celui qui était l'un des hommes les plus riches d'Italie était aussi connu pour ses frasques et ses soirées «bunga bunga». En 2013, il a été interdit d'exercer toute fonction publique pendant six ans pour fraude fiscale.

- Il y a un an (2023): la reprise de Credit suisse par UBS est définitivement actée.

- Il y a 5 ans (2019): décès de l'actrice américaine Sylvia Miles, une icône du cercle d'Andy Warhol. Elle est connue pour avoir renversé des spaghettis sur la tête d'un critique. Elle était née le 9 septembre 1924.

- Il y a 30 ans (1994): le peuple suisse refuse à 57,2% la création de troupes helvétiques pour des opérations de maintien de la paix ("casque bleus").

- Il y a 30 ans (1994): l'Autriche décide par référendum d'adhérer à l'Union européenne.

- Il y a 40 ans (1984): le pape Jean Paul II entame une visite en Suisse. Il visitera quatorze villes en six jours, dont Lugano, Genève, Fribourg, Einsiedeln (SZ), Lucerne et Sion.

- Il y a 95 ans (1929): naissance d'Anne Frank. La jeune juive néerlandaise est morte au début 1945 dans le camp de concentration de Bergen-Belsen.

- Il y a 100 ans (1924): naissance de l'ancien président américain George H. Bush, 41e président des Etats-Unis de 1998 à 1993. Il est décédé en 2018.

Le dicton du jour

«Abeilles en mai valent un louis d'or. Abeilles en juin, c'est chance encore».

bas, ats