Des contrats à 100% pour les postdocs de l'UNIL

ATS

9.10.2017 - 17:22

Lausanne

Les revendications des postdocs de la Faculté de biologie et médecine de l'Université de Lausanne (UNIL) ont été entendues. Ils bénéficieront désormais de contrats à 100%, annoncent le SSP et ACIDUL lundi.

Après plusieurs mois de discussions et de négociations avec la direction, les salariés ont eu gain de cause, se réjouissent le Syndicat des services publics (SSP) et l'Association du corps intermédiaire et des doctorants de l'Université de Lausanne (ACIDUL). L'UNIL a annoncé le passage à 100% de l'ensemble des premiers assistants de trois départements de l'Ecole de biologie.

Pour mémoire, la majorité des chercheurs de ces départements étaient engagés à un taux contractuel oscillant entre 75 et 90%, mais étaient encouragés à travailler au-delà de leur temps de travail contractuel. En moyenne, les employés concernés travaillent à hauteur de 110%, relèvent les syndicats.

Chercheurs senior

La direction a également annoncé que des discussions étaient en cours avec les autres départements de l'Ecole de biologie pour appliquer les mêmes mesures. De même, elle s'est engagée à examiner la situation des chercheurs senior engagés sur fonds du FNS ou d'autres fonds externes, sur laquelle elle a une marge de manoeuvre plus limitée. Quant au cas des assistants-doctorants, il sera discuté prochainement.

Afin de mettre en oeuvre cette nouvelle politique, la direction a toutefois annoncé qu'elle aboutira mécaniquement à une réduction du nombre de postes par rapport à la situation actuelle. ACIDUL et le SSP en prennent note.

Retour à la page d'accueil

ATS