Des joueurs du LHC et du LS pour sensibiliser les jeunes dehors

ATS

4.4.2020 - 08:03

Actuellement, 632 policiers patrouillent 24h/24h dans tout le canton de Vaud en cette période de crise du coronavirus.
Source: Keystone/LAURENT GILLIERON

Le canton de Vaud tente un nouveau pari pour s'adresser aux jeunes afin de lutter contre les rassemblements de plus de cinq personnes. Il a demandé à des joueurs du Lausanne Hockey Club (LHC) et du Football Club Lausanne-Sport (LS) de les sensibiliser dès ce week-end aux règles essentielles à respecter contre le coronavirus.

Avec les beaux jours qui arrivent et les vacances de Pâques qui approchent, les cantons et les autorités fédérales craignent un afflux de gens qui se remettent à sortir, voire à se rassembler. A titre de projet-pilote, le canton de Vaud a prévu samedi après-midi des actions de prévention sur tout le bassin lémanique et à Yverdon-les-Bains, selon le chef de l'Etat-Major Cantonal de Conduite (EMCC) Denis Froidevaux.

L'idée est que des jeunes et des sportifs du LHC et du LS parlent à des jeunes et de montrer ainsi qu'il y a d'autres moyens que de faire intervenir la police et mettre des amendes. Il s'agit surtout de rappeler les consignes de prévention de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), dont l'interdiction de réunion de plus de cinq personnes et l'impérative règle des deux mètres de distance.

Actuellement, 632 policiers patrouillent 24h/24h dans tout le canton de Vaud en cette période de crise du coronavirus. Près de 750 amendes d'ordre ont été données et 89 dénonciations faites au Minsitère public vaudois, selon les derniers chiffres du canton.

Retour à la page d'accueil

ATS