Des sans-abri mis à l'amende au Sleep-In de Renens (VD)

ATS

3.4.2020 - 11:30

Des sans-abri ont été sanctionnés à Renens (VD) pour ne pas avoir respecté les consignes de sécurité (photo d'illustration).
Source: KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

La police est intervenue jeudi vers midi à proximité du Sleep-In, lieu d'accueil pour les sans-abri situé à Renens (VD). Seize amendes de 100 francs ont été délivrées pour ce rassemblement de plus de cinq personnes, interdit en raison du Covid-19.

«Cette absurde intervention a pris près de deux heures et a nécessité la présence de six policiers», s'insurge l'association Sleep-In sur son compte Facebook. Elle s'en prend aux autorités qui «n'ont rien mis en place en journée pour les personnes sans abri, lorsque l'entier de la population est vivement invitée à se confiner.»

Contactée par Keystone-ATS, la police vaudoise confirme l'intervention et répond que la crise du coronavirus «demande que tout un chacun respecte les directives et les consignes d'hygiène et de distance sociale.» Elle ajoute que les polices cantonale et communales «font le nécessaire» pour assurer le respect de ces directives.

Davantage de places d'accueil

A noter que la Ville de Lausanne a déjà pris plusieurs mesures pour les sans-abri en cette période de coronavirus. Elle a ouvert fin mars un nouveau lieu d'accueil au bâtiment de la Pontaise. Il offre 50 places supplémentaires par nuit ainsi que 14 chambres pour des personnes malades ou en quarantaine.

Le dispositif d'accueil lausannois offre ainsi 208 places en tout, réparties sur six sites différents. A la mi-mars, la ville avait déjà élargi ses capacités, en mettant à disposition une cinquantaine de places dans une salle de gym du Bugnon.

Retour à la page d'accueil

ATS