Faible taux de participation global au second tour le 5 avril

ATS

23.4.2020 - 16:55

La participation globale au second tour des élections municipales genevoises, le 5 avril, s'est élevé à 29,1%. La faiblesse de ce taux s'explique par le fait que seul le vote par correspondance était autorisé en raison de l'épidémie de Covid-19 (archives).
Source: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

Le taux de participation global de 29,1% lors du second tour de l'élection des exécutifs municipaux a été faible dans le canton de Genève. Même si seul le vote par correspondance était autorisé en raison de l'épidémie de Covid-19, la participation a toutefois été supérieure à celle de 2015 dans certaines communes.

Un second tour eu lieu le 5 avril dans 21 des 45 communes, impliquant 78% de l'électorat cantonal, a rappelé jeudi l'Office cantonal de la statistique (OCSTAT). Le taux de participation global s'est élevé à 29,1%. Il était de 35,7% lors du premier tour, le 15 mars, soit le taux le plus faible depuis que les étrangers ont le droit de vote à l'échelon communal, en 2007.

Le 5 avril, la participation était toutefois supérieure à celle de 2015 dans les communes de Versoix, de Chêne-Bougeries et de Genthod. L'OCSTAT précise qu'elle était supérieure à 50% dans cinq communes: Russin (61,6%), Soral (58,6%), Collex-Bossy (52,4%), Hermance (50,9%) et Genthod (50,6%).

La participation des électeurs suisses a été de 33,4%, contre 40,2% au premier tour, et celle des électeurs étrangers de 18,6%, contre 23,3% au premier tour. Parmi les électeurs étrangers les plus représentés, les Autrichiens (34,9%), les Allemands (33,8%) et les Belges (32,3%) sont ceux qui ont le plus voté.

Identique pour les deux sexes au premier tour, la participation est très proche au second: 29,1% pour les hommes et 29,2% pour les femmes. Comme de coutume, les personnes âgées se sont plus mobilisées que les jeunes: 18,1% pour les électeurs âgés de 18 à 29 ans, contre 44,8% pour les septuagénaires, relève encore l'OCSTAT.

Retour à la page d'accueil

ATS