Genève: Soutien de 5 millions à la banque alimentaire Partage

ATS

4.6.2020 - 22:47

A Genève, le Grand Conseil a voté un crédit unique de 5 millions de francs en faveur de la Fondation Partage. Cette subvention doit permettre à la banque alimentaire d'aider les personnes fragilisées par la crise due au nouveau coronavirus en leur distribuant des cabas de nourriture (archives).
Source: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

A Genève, le Grand Conseil a voté un crédit unique de 5 millions de francs en faveur de la Fondation Partage. Cette subvention doit permettre à la banque alimentaire de répondre aux besoins des personnes fragilisées par la crise due au nouveau coronavirus.

Cette aide doit permettre aux bénéficiaires de manger jusqu'à la mi-juillet, a indiqué la socialiste Helena Verissimo de Freitas. Depuis le mois d'avril, de plus en plus de personnes font la queue aux Vernets chaque samedi pour recevoir un panier alimentaire d'une valeur de 20 francs. Samedi, 3284 colis ont été distribués.

«La réalité n'est plus cachée. Il y urgence», a relevé la PDC Patricia Bidaux. Un avis partagé par Jocelyne Haller, d'Ensemble à Gauche, relevant le nombre croissant de personnes dans le besoin: le nombre de bénéficiaires des Colis du Coeur, qui verse des bons d'une valeur de 50 à 150 francs, est passé de 2726 fin mars à 11'823 le 21 mai.

Les partis de gauche comme de droite ont aussi souligné les raisons d'une telle précarité. «Il faut dénoncer le fléau du travail au noir, source d'inégalités, de précarité et de concurrence déloyale», a déclaré la PLR Véronique Kämpfen, à la suite de l'UDC et du MCG.

Retour à la page d'accueil

ATS