Huit oppositions à l'extension du Tribunal cantonal à Lausanne

ATS

19.6.2020 - 10:23

Le projet d'extension du Tribunal cantonal sur le site de l'Hermitage sur les hauts de Lausanne prévoit une annexe, pouvant accueillir environ 70 places de travail, qui prolonge l'extrémité sud-est du bâtiment actuel (archives).
Source: Keystone/CHRISTIAN MERZ

L'extension du Tribunal cantonal sur le site de l'Hermitage à Lausanne risque de prendre du retard. Huit oppositions ont été déposées à l'issue de la mise à l'enquête publique, indique vendredi le canton. La Municipalité de Lausanne doit désormais statuer sur ces oppositions et la demande de permis de construire.

Sur les huit oppositions ou interventions à l'issue de l'enquête publique soumise du 12 mai au 11 juin, cinq sont individuelles et trois sont collectives, précise le canton. La première opposition collective émane du WWF Vaud, de Pro Natura Vaud, d'Helvetia Nostra et de l'Association transports et environnement (ATE) Vaud.

La deuxième est signée par Les Vert-e-s lausannois-es et la troisième par l'Association vaudoise pour la construction adaptée aux handicapés (AVACAH). Les cinq oppositions individuelles, elles, proviennent d'une régie immobilière pour deux d'entre elles et de particuliers pour les trois autres, détaille l'Etat de Vaud.

Le projet d'extension du Tribunal cantonal sur le site de l'Hermitage sur les hauts de Lausanne prévoit une annexe, pouvant accueillir environ 70 places de travail, qui prolonge l'extrémité sud-est du bâtiment actuel. Les travaux prévoient également la mise en conformité de ce dernier. L'objectif initial était de mettre en service la nouvelle extension à l’été 2022.

Retour à la page d'accueil

ATS