L'unité intervenant pour fluidifier le trafic a convaincu le canton

ATS

9.6.2020 - 11:35

L'unité mobilité est notamment intervenue dernièrement sur les axes dotés de bandes cyclables provisoires mises en place par le canton (archives).
Source: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

Le département genevois des infrastructures reconduit pour une durée indéterminée le mandat de l'unité mobilité (UMOB) dont la mission est de fluidifier le trafic en cas d'embouteillages. Ce projet a fait l'objet d'un test de cinq mois.

Le bilan de cet essai s'est révélé «largement positif», indique mardi le département des infrastructures. L'UMOB est active en semaine, pendant la journée, sur l'ensemble du canton. Elle intervient avec des équipes composées de deux personnes lorsque des axes routiers sont saturés à cause d'événements imprévus.

La prestation est assurée par la société privée Python sécurité. L'unité est financée par les Transports publics genevois (TPG). L'UMOB est sollicitée par la centrale de régulation du trafic (CRT). Cet organisme regroupe les principaux acteurs des transports genevois et permet un effort coordonné en cas d'accident notamment.

Depuis sa mise en service à la fin de l'année 2019, l'UMOB est régulièrement intervenue à la place Neuve pour faciliter le passage des transports publics. Après la levée des mesures semi-confinement, l'unité a été affectée à fluidifier le trafic aux abords des nouveaux aménagements provisoires dédiés à la mobilité douce.

Les images du jour

Retour à la page d'accueil

ATS