La police genevoise est intervenue dans un cycle d'orientation

18.10.2019 - 10:28, ATS

Le cycle d'orientation du Renard, à Vernier (GE), est le théâtre de faits de violence depuis la rentrée scolaire. La police genevoise est même intervenue dans l'enceinte de l'établissement, a indiqué vendredi le porte-parole des forces de l'ordre Jean-Philippe Brandt, confirmant une information de la Tribune de Genève.

Selon le journal, la police aurait embarqué une demi-douzaine d'élèves après qu'un jeune a lancé une pierre sur une enseignante. Récemment, relève la Tribune de Genève, un enseignant se serait fait agresser par plusieurs élèves. Le cycle d'orientation accueille des jeunes âgés de 12 à 15 ans.

Généralement, les autorités ne donnent pas d'informations sur ces affaires qui impliquent des mineurs, ce qui ne signifie pas que rien n'est fait. Le porte-parole du département de l'instruction publique (DIP) Pierre-Antoine Preti a relevé «que toute agression confirmée dans un établissement scolaire est sévèrement sanctionnée».

«Aucune violence ne sera tolérée dans les établissements scolaires, que ce soit à l'encontre des élèves ou des collaborateurs», a ajouté M.Preti. Au cycle du Renard, le DIP a mis en place une supervision pour les enseignants afin de les aider à gérer des classes difficiles de 11e CT (communication et technologie).

Retour à la page d'accueil

Plus d'articles