8,5 millions de plus pour les piétons et cyclistes

gsi, ats

2.2.2021 - 11:14

Lausanne veut poursuivre ses aménagements en faveur de la mobilité douce. La municipalité sollicite un crédit de 8,5 millions de francs destinés à améliorer et développer le réseau piétonnier et cyclable.

La Ville de Lausanne veut continuer d'investir pour la mobilité douce (photo d'illustration).
ATS

L'objectif consiste notamment à supprimer des discontinuités dans le réseau, par exemple à des carrefours dont la traversée est compliquée, indique mardi la Ville de Lausanne dans un communiqué. Elle cite notamment les carrefours du pont Marc-Dufour et celui de Jurigoz.

Parmi les autres projets, une passerelle entre les Plaines-du-Loup et le quartier d'Entre-Bois doit permettre de raccourcir les déplacements piétonniers et cyclables. Au centre-ville, la connexion entre la place Chauderon et la rue de Genève doit être facilitée avec la réhabilitation des escaliers de Chauderon.

Projet d'agglomération

Ces différents aménagements s'appuient sur le Projet d'agglomération Lausanne-Morges (PALM 2016), dont c'est la troisième génération. Les deux premières (2007 et 2012) ont permis de prendre des mesures qui connaissent «déjà un certain succès en termes de fréquentation», affirment les autorités lausannoises, citant le passage inférieur de Tivoli-Sévelin et la passerelle de Maillefer.

Comme les générations précédentes, les actions prévues dans le PALM bénéficient d'un cofinancement de la part de la Confédération.

Retour à la page d'accueil

gsi, ats