Lausanne: deux femmes du Centre visent l'Exécutif

gsi, ats

7.1.2021 - 10:58

Le Centre Lausanne (anciennement PDC) lance deux candidates pour l'élection municipale du 7 mars. 

Le Centre lance deux candidates pour les élections à la municipatlité de Lausanne (photo d'illustration).
ATS

Il s'agit de Stéphanie Mooser, cheffe d'entreprise et conseillère communale, ainsi que Valérie Dittli, avocate stagiaire, chargée de recherche à l'Université de Lausanne et présidente de la section cantonale du parti.

«Une meilleure conciliation entre vie familiale et vie privée» figure au centre des préoccupations des deux candidates, indique jeudi le Centre Lausanne dans un communiqué. De professions libérales, elles se disent également sensibles «à la cause des indépendants, des commerces locaux, des tenanciers de bars et restaurants, des milieux culturels et tant d'autres acteurs économiques» affectés par la crise du coronavirus.

Sans les Verts'libéraux

Pour le conseil communal, le Centre Lausanne souhaite présenter une liste autonome en y intégrant des anciens membres du PBD et des indépendants. Mais cela sera sans les Vert'libéraux qui ont refusé d'associer le logo et la nouvelle appellation du Centre sur une liste commune ainsi que sur le matériel de campagne.

«Ceci est inacceptable, surtout à un moment où nous devons absolument tout mettre en oeuvre pour faire connaître et communiquer sur notre nouvelle identité», poursuit le communiqué.

Le Centre et les Verts'libéraux forment actuellement un groupe de six élus (sur 100) au conseil communal lausannois.

Retour à la page d'accueil

gsi, ats