Culture alternative GE

Le Collectif nocturne veut un centre culturel à Porteous

ATS

3.10.2018 - 15:09

Le Collectif nocturne, qui défend une vie nocturne de qualité pour les jeunes à Genève, a décidé de soutenir le projet de création d'un centre socioculturel autogéré à Porteous. Ce bâtiment désaffecté était utilisé jadis pour le traitement des boues. Il est occupé par des squatters depuis le 25 août.

Dans un communiqué publié mercredi, le Collectif nocturne invite le Conseil d'Etat genevois "à ouvrir le dialogue et collaborer avec les acteurs présents sur le site de Porteous". Ces derniers veulent y créer un centre socio-culturel accessible à tous et respectueux des problématiques de cohabitation nocturne.

Les autorités, de leur côté, envisagent de transformer Porteous pour en faire un centre de détention. Pour le Collectif nocturne, ce serait une erreur. "Il s'agit d'une opportunité sans précédent de permettre à des acteurs qui font véritablement la vie socio-culturelle locale de développer un espace de sociabilité".

Retour à la page d'accueil

ATS