Peinture

Le Musée Eugène Burnand renaît de ses cendres avec une association

ATS

29.10.2018 - 13:01

Le Musée Eugène Burnand à Moudon (VD) n'est pas destiné à fermer et annonce la création d'une association. Dans le même temps, une récente acquisition et une exposition pour 2019 sont annoncées.

L'Association des amis du Musée Eugène Burnand a vu le jour ce lundi à Moudon, selon un communiqué paru le même jour. Elle a pour mandat d'épauler la Fondation du même musée et de collecter des fonds pour celui-ci. Elle compte déjà une dizaine de membres et s'apprête à lancer une campagne pour réunir toutes les personnes qui désirent promouvoir le peintre et soutenir le musée.

"Malgré certaines rumeurs dans la région concernant une fermeture du musée, nous sommes toujours là", a indiqué à Keystone-ATS Olivier Barraud, membre du comité du musée. En travail conjoint avec les autorités et la Municipalité de Moudon, divers scénarios sont en cours d'étude pour consacrer un nouveau bâtiment à l'institution, dont le bail expire en 2020.

Récente acquisition

Eugène Burnand (1850-1921), depuis quelque peu oublié, était fortement connu de son temps. Il a partagé sa vie entre Moudon et Paris, où s'est d'ailleurs déroulé l'hiver dernier une exposition consacrée à ses portraits de soldats de la Première Guerre mondiale, au Musée de la Légion d'honneur.

À Moudon, l'exposition régulière du musée est consacrée exclusivement au peintre. Une récente acquisition y a été faite, pour 46'000 francs, de l'oeuvre "L'abreuvoir", représentant une scène typique de la campagne vaudoise de la fin du 19e siècle. Le comité du musée indique que d'autres acquisitions sont en cours.

Une exposition en 2019 sera consacrée au peintre genevois Gustave de Beaumont. Ami historique d'Eugène Burnand, les deux hommes se sont côtoyés à Paris.

Retour à la page d'accueil

ATS