Le service DringDring remplace l’opération Yverdon solidaire

ATS

8.6.2020 - 16:06

L’opération Ville d’Yverdon solidaire qui permettait d'approvisionner la population vulnérable en produits de première nécessité a pris fin vendredi. Dès lundi, les commerçants partenaires prennent le relais via le service de livraison DringDring (photo prétexte).
Source: Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

L’opération Ville d’Yverdon solidaire qui permettait d'approvisionner la population vulnérable en produits de première nécessité a pris fin vendredi. Elle a permis d’effectuer 1500 livraisons. Dès lundi, les commerçants partenaires prennent le relais via le service de livraison DringDring.

Grâce au dispositif lancé depuis le 23 mars dernier, la Municipalité d’Yverdon-les-Bains est satisfaite d’avoir pu livrer plus de 400 ménages avec l’aide de 140 collaborateurs communaux et 100 bénévoles. Quelque 1500 livraisons de produits de première nécessité ont été effectuées dans un délai de 24 heures suite à la prise de commande, explique-t-elle lundi dans un communiqué.

La Ville va désormais transmettre au service DringDring la prise en charge des commandes effectuées auprès des commerçants de la ville. Elles devront être passées directement auprès de ces derniers, qui se chargeront de les préparer. Ils informeront ensuite DringDring de la demande de livraison.

L’entier des frais de livraisons (15 francs) est offert jusqu’au 30 juin (10 francs offerts par la Ville, cinq francs par DringDring). Dès le 1er juillet, le commerçant facturera cinq francs au client, cinq francs seront pris en charge par le commerçant et cinq francs par la Ville, détaille cette dernière. Les bénéficiaires ont été informés et ont reçu la liste des commerçants impliqués.

Retour à la page d'accueil

ATS