Construction GE

Le syndicat Unia cloue l'entreprise Orllati au pilori

ATS

18.9.2018 - 11:38

A Genève, le syndicat Unia a décerné mardi son "prix du fumier 2018" à l'entreprise de construction Orllati. Au travers de cette action, il entend dénoncer la façon dont cette société traite son personnel et le "pressurise".

Selon Unia, Orllati recourt régulièrement à plus de 50% de travailleurs temporaires sur ses chantiers, proportion que le syndicat juge inacceptable. Il reproche aussi à l'entreprise d'appliquer les conventions collectives de travail les moins favorables aux salariés.

Pour Unia, Orllati agit de la sorte dans le but d'obtenir des marchés. L'entreprise casse les prix et "répercute directement sa perte de marge sur son personnel".

Retour à la page d'accueil

ATS