Finances communales

Morges (VD) prévoit d'accuser un déficit en hausse en 2019

ATS

27.9.2018 - 12:56

La ville de Morges (VD) prévoit un déficit budgétaire de 8,3 millions de francs l'an prochain. L'aggravation du débours s'explique en grande partie par l'entrée en vigueur début 2019 de la réforme de l'imposition des entreprises (RIE III).

Le montant de 8,9 millions de francs laisse apparaître une détérioration de 5,6 millions par rapport à 2018, a indiqué jeudi la municipalité de Morges. Malgré des incertitudes sur l'ampleur des pertes fiscales, la ville précise garder le "cap stratégique de ses investissements", précise le communiqué.

L'entrée en force de la RIE III implique des pertes fiscales de quelque 130 millions de francs pour l'entier des communes vaudoises, note la municipalité. L'aide cantonale proposée en contrepartie s'élève à 50 millions. La ville de Morges obtiendrait pour sa part une compensation de 1,5 million, portée au budget.

En 2019, la dette de Morges s'établira à 72 millions de francs, selon les estimations. La somme représente 4404 francs par habitant, contre 3333 francs cette année.

Retour à la page d'accueil

ATS