Orientation professionnelle aux adultes: améliorations possibles

ATS

6.11.2019 - 12:24

L'Office vaudois d'orientation scolaire et professionnelle (OCOSP) aux adultes peut améliorer son fonctionnement, relève un audit de la Cour des comptes. Onze recommandations ont été émises pour une meilleure adéquation entre l'offre de prestations et les besoins.

Les réponses de 845 bénéficiaires de prestations individuelles (conseil en orientation et certification professionnelle des adultes) montrent notamment une marge de progression lors des entretiens avec des conseillers, note jeudi la Cour des comptes. «Les objectifs de la consultation et le rôle de la ou du psychologue ne semblent pas suffisamment expliqués», écrit-elle dans un communiqué.

La documentation fournie ou les horaires de consultation ne répondent pas totalement non plus aux besoins. Les personnes sondées ont aussi dit regretter le manque de synthèse en fin d'entretien et l'absence d'une exploration d'alternatives lorsque le projet initial n'est pas réalisable.

Parmi les points positifs, «la qualité du contact humain et, dans une moindre mesure, la compréhension des besoins et des attentes des usagers» sont cités par la Cour des comptes.

Une autre enquête, menée auprès de 587 usagers, loue également les prestations d'accueil général (téléphonique, physique, internet). Le niveau de qualité a été jugé comme «très élevé» dans ce domaine. A l'inverse, il existe un potentiel d'amélioration «significatif» lié au processus d'inscription sur internet pour la certification professionnelle des adultes (CPA), considéré comme «trop complexe et peu aisé.»

Retour à la page d'accueil

ATS