Environnement

Taxis lausannois: plus aucune émission de CO2 dès 2025

ATS

7.10.2020 - 11:14

D'ici 2025, les quelque 400 taxis de la région lausannoise devront rouler à l'hydrogène ou à l'électricité (archives).
Source: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Les quelque 400 taxis lausannois n'émettront plus de CO2 dès 2025. Le comité de direction de leur association a fixé cet objectif pour faire face à la crise climatique.

Dans le cadre d'une révision de son règlement, le comité de direction de l'Association de communes de la région lausannoise pour la réglementation du service des taxis a décidé d'imposer à tous les véhicules affectés à un service de taxis qu'ils n'émettent plus de CO2. Le délai a été fixé au 1er juillet 2025, indique-t-il mercredi dans un communiqué.

Selon le comité de direction, ce délai de cinq ans est suffisant pour permettre aux propriétaires des 400 véhicules concernés une planification de leur renouvellement. Il rappelle l'obligation cantonale qui les astreint d'ici au 1er janvier 2023 à démontrer le respect des conditions fixées par le Conseil fédéral dans l'ordonnance sur la réduction des émissions de CO2.

Baisse des coûts d'entretien

L'Association devra approuver formellement cette mesure le 11 novembre. Par le biais de cette politique, le comité entend avoir un impact direct sur le bien-être de la population par la lutte contre les gaz à effet de serre et par une diminution des nuisances sonores.

Pour les propriétaires de taxi, l'avantage sera une diminution de la taxe véhicules perçue par le canton de Vaud et une baisse des coûts d'entretien. Le comité a par ailleurs décidé de pérenniser l'exemption de la taxe annuelle de 100 francs prélevée sur chaque taxi pour les véhicules 100% électriques ou à hydrogène, prolongeant une décision déjà prise en 2017.

Retour à la page d'accueil

ATS