Portraits filmés

Un "Plans-Fixes" donne la parole au Genevois Noël Constant

ATS

2.11.2017 - 12:12

Genève

L'Association Films Plans-Fixes dresse le portrait du Genevois d'adoption Noël Constant. Sous-titré "Une utopie en mouvement", le film laisse le fondateur et président de Carrefour-Rue expliquer dans quelles conditions il a imposé et développé une vision très personnelle de l'aide sociale.

"Noël Constant. Une utopie en mouvement" sera présenté en première le 31 octobre aux Cinémas du Grütli, à Genève. Les films produits par l'association depuis 1977 sont réalisés en cinq plans fixes d'une dizaine de minutes, tournés sans reprises ni coupures, en un seul lieu et en une seule journée. L'Association Films Plans Fixes a pour but d’enrichir le patrimoine culturel de la Suisse romande.

En 40 ans, plus de 340 personnalités romandes se sont confiées à la caméra. Dans "Noël Constant. Une utopie en mouvement", l'entretien est mené par l'ex-journaliste Brigitte Mantilleri, qui a publié deux livres avec le travailleur social né à Mâcon (F) en 1939.

Noël Constant arpente depuis plus de 50 ans les rues de Genève, où il vient en aide à ceux que la vie a malmenés. Il a créé La Coulou, Le Hameau des chemineaux ainsi que les hameaux Eureka et Noé de containers transformés en studios mobiles. A ses yeux, l’existence n’a véritablement de sens qu’à la condition de la partager avec d’autres, écrit l'Association Films Plans-Fixes.

Retour à la page d'accueil

ATS