Une pétition demande la création d'un cimetière des animaux

24.1.2020 - 15:53, ATS

A Lausanne, il existe déjà depuis de nombreuses années un crématorium pour animaux de compagnie ouvert par la société vaudoise de protection des animaux (archives).
Source: KEYSTONE/DOMINIC FAVRE

Une pétition demandant la création, à Genève, d'un cimetière des animaux, est lancée. Une fois les signatures récoltées, elle sera adressée au Conseil municipal et au Conseil administratif de la Ville de Genève, relève vendredi l'élu municipal Manuel Alonso Unica, président du Mouvement de défense des propriétaires de chiens de Genève.

M. Alonso Unica rappelle que souvent l'animal de compagnie est considéré comme un membre de la famille. Pour beaucoup de personnes âgées, il est comme un enfant. Sa perte est douloureuse et il faudrait, selon le conseiller municipal, offrir aux gens un lieu pour se recueillir et se souvenir.

Actuellement, la législation genevoise ne permet que l'incinération. L'inhumation est proscrite. Ailleurs en Suisse, pourtant, des cimetières pour animaux existent, comme à Läufelfingen (BL), Schönholterswilen (TG) et Emmenbrücke (LU). M. Alonso Unica verrait bien la création d'un espace animalier au cimetière Saint-Georges.

L'élu municipal hors parti, qui a récemment adhéré à l'UDC, va profiter des stands mis en place par son parti pour la votation sur la suppression de l'impôt sur les chiens pour récolter des signatures en faveur de sa pétition. Environ 30'000 chiens vivent dans le canton de Genève. Leur nombre ne cesse de progresser.

Retour à la page d'accueil