Parcage au centre-ville

Yverdon fait machine arrière sur les macarons

ATS

31.10.2018 - 16:02

La municipalité d'Yverdon-les-Bains a suspendu provisoirement l'introduction de macarons pour les pendulaires. Elle souhaite se "donner le temps de la concertation avec les partenaires concernés". La mesure avait suscité de nombreuses critiques.

La ville souhaitait introduire un macaron à 1200 francs par an pour les pendulaires, contre 270 francs actuellement. Ce montant de 100 francs par mois se situait dans une fourchette basse par rapport aux autres villes suisses. Et un tarif inférieur était prévu pour les employés à temps partiel, rappelle mercredi la ville.

Mais cette nouvelle tarification a suscité bon nombre de critiques et de questions. Au vu des réactions, l'exécutif a décidé de consulter les partenaires et les entreprises concernées afin de mieux définir les modalités de mise en oeuvre. Un moratoire a été décidé. Il sera de six mois au maximum et permettra d'identifier des mesures d'accompagnement, notamment pour les bas revenus.

Actuellement, 660 pendulaires disposent de macarons. Avec la généralisation annoncée des zones macarons à l'ensemble de la ville, ce sont 1000 à 1100 personnes qui seront concernées par la nouvelle tarification. Pour les résidents d'Yverdon-les-Bains, le prix du macaron demeure inchangé à 270 francs.

Retour à la page d'accueil

ATS