Climat, numérique et votations au menu

hl, ats

23.1.2021 - 10:27

Les Verts suisses discuteront climat et avenir numérique ce samedi à l'occasion de leur assemblée des délégués en ligne. Ils fixeront aussi leurs mots d'ordre en vue des votations fédérales du 7 mars.

Les delegues des Verts suisses pendant un vote sur une resolution en faveur du climat lors de l'Assemblee des delegues des Verts suisse ce samedi 6 avril 2019 a Sierre. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)
Les Verts suisses discuteront climat et avenir numérique ce samedi à l'occasion de leur assemblée des délégués en ligne. (Image Illustrative)
KEYSTONE

Selon le plan climatique du parti proposé aux délégués, la Suisse devrait être climatiquement neutre d'ici 2030 et «climat positive» à partir de 2040. Pour y parvenir, le plan prévoit d'interdire tous les nouveaux véhicules à combustible fossile et les nouveaux systèmes de chauffage au pétrole à partir de 2025. Un changement social et économique fondamental est essentiel pour faire face à la crise climatique, selon les écologistes.

Ces derniers vont débattre d'une nouvelle résolution sur l'avenir numérique. Il s'agit de savoir comment internet peut garantir les droits démocratiques, la liberté d'information, les droits de l'homme et la vie privée. Une charte internationale, des lois aux niveaux national et cantonal et une stratégie de numérisation de l'Etat sont essentielles pour atteindre l'objectif.

A propos des trois objets des votations fédérales du 7 mars, les délégués auront à confirmer, ou non, les recommandations de la direction du parti. Celle-ci préconise trois fois non: à l'accord de libre-échange entre l'AELE et l'Indonésie, à la loi sur l'identification électronique (E-ID) et à l'interdiction de la burqa.

Retour à la page d'accueil

hl, ats