La commune de Montreux victime d'une cyberattaque

sj, ats

10.10.2021 - 23:08

Les services de l'administration de la commune de Montreux ont été victimes d'une cyberattaque. Le piratage informatique a été identifié dimanche matin, a indiqué l'Association Sécurité Riviera (ASR) en soirée.

Une petite ville suisse victime d'une «grave» cyberattaque
Les services de l'administration de la commune de Montreux ont été victimes d'une cyberattaque.
AFP/Archives

sj, ats

10.10.2021 - 23:08

Une cellule de crise a été mise en place. Des analyses sont en cours pour déterminer si des données ont été cryptées et volées.

«Il se peut que l'attaque date d'une à deux semaines au maximum», a indiqué à Keystone-ATS Dounya Schürmann-Kabouya, porte-parole de l'ASR. Les premières mesures techniques d'urgence ont été prises.

«Nous avons coupé notre système informatique de celui de l'Etat de Vaud par mesure de sécurité. Nous n'avons plus non plus de wifi ni d'internet. Nous sommes un peu coupés du monde», explique-t-elle.



La cellule de crise a été immédiatement mise en place en collaboration avec l'ASR et la Police cantonale vaudoise. Les faits ont été dénoncés aux autorités pénales.

Evaluer les éventuels dégâts

Une analyse approfondie a démarré avec le support d'experts du canton et de la Confédération, ainsi que d'un partenaire externe spécialisé pour fournir une réponse adéquate à un tel incident, indique l'ASR.

Une première évaluation des impacts sur les serveurs et les données de l'administration communale pourrait être connue lundi, selon la porte-parole.

Il s'agit aussi d'évaluer les impacts pour les différents partenaires ayant recours aux prestations du service informatique montreusien, précise encore l'ASR.

Dans un souci de transparence, la cellule de crise communiquera régulièrement les nouveaux éléments en sa possession via les réseaux sociaux de la Ville de Montreux et de l'ASR ainsi que sur le site internet www.montreux.ch, souligne encore la porte-parole.

Pas une premère

Cette cyberattaque n'est pas sans rappeler celle contre la commune de Rolle, aussi dans le canton de Vaud. Le piratage informatique de l'administration communale avait eu lieu fin mai, mais n'avait été communiqué que fin août. Des données avaient été cryptées, volées et s'étaient retrouvées sur le darkweb.

sj, ats