Coronavirus

Le chef de la Task Force enjoint à tenir encore quelques mois

vf, ats

7.4.2021 - 15:18

La situation pourra se détendre seulement une fois que 50% de la population sera vaccinée. Le chef de la Task Force scientifique Martin Ackermann a enjoint la population à tenir encore deux à trois mois.

Martin Ackermann (archives).
Le chef de la Task Force scientifique Martin Ackermann a enjoint la population à tenir encore deux à trois mois. (archives)
Keystone

vf, ats

7.4.2021 - 15:18

La ligne d'arrivée est proche, a déclaré le scientifique mercredi devant la presse. Mais jusqu'à ce que toutes les personnes qui le souhaitent soient vaccinées, il vaut la peine de maintenir le nombre de nouvelles infections à un niveau bas.

Cela permet de limiter le nombre de personnes atteintes de formes sévère de la maladie, d'épargner le personnel soignant et de garder sous contrôle le traçage. C'est aussi important pour l'économie, les écoles et la formation.



Il faut poursuivre les efforts dans les trois mois qui viennent pour garder la maîtrise de la situation, a déclaré Martin Ackermann. Selon le scientifique, la propagation du variant britannique (B 1.1.7) a pu être endiguée grâce aux mesures anti-Covid prises et à la vaccination.

Côté vaccination, 157'000 doses sont arrivées en Suisse mardi et une grosse livraison est prévue la semaine prochaine, a indiqué Patrick Mathys. «Les livraisons de vaccins vont augmenter ces prochains mois: 8,1 millions de doses devraient être livrées entre fin avril et fin juillet: 3 millions en mai et 3 millions en juin.»


vf, ats